Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Persone

Comment guérir la France du Front National…

8 Décembre 2015, 01:17am

Publié par Persone

Le loup arrive, tous au urnes!
Le loup arrive, tous au urnes!

Le loup arrive, tous au urnes!

A l’adresse des partisans et des électeurs par défaut :

« Françaises et français, le jour où le vote ne sera plus un droit, nous regretterons l’époque où c’était un devoir ! »

Une belle phrase, mais très opportuniste, à défaut d’être opportune ! La voix rassurante du berger face à ces moutons, tondus hiver comme été ! Si je puis me permettre, du bon miel sur un attrape mouche, dans une république qui n’est pas plus universelle qu’un garnement n’est  guérisseur lorsqu’il joue au docteur avec une petite copine plus naïve que lui ! En moins grinçant : « … pas plus universelle qu’un sacripant n’est héroïque lorsqu’il distribue ses ordres à quelques plus petits, pour dominer le bac à sable ».

Bref dans un paradigme consumériste et hypocritement impérialiste, qui ne défend plus que des intérêts individuels et lobbyistes, le bel aphorisme perd tout son sens! Quant à la conscience "globale" et aux connaissances politiques de la masse électorale, soyons honnêtes, le bulletin de vote est devenu une arme anti planétaire mise à disposition de personnalités (égo) conditionnées et autocentrées, personnalités ayant pris le contrôle d'esprits malades dont les liens avec l'univers et l'horloge biologique ont été brisés!!! Ainsi fut la cop21 et son lot de paradoxes!

Alliance transatlantique + Cop 21 = j' x ai x dit x paradoxe? L'époque est complexe et la réalité relative!

Attention, ce n’est pas le suffrage qui est à remettre en cause mais bel et bien son universalité ! Et pour universaliser un peu ce suffrage, il faudrait déjà commencer par prendre en compte le non vote et par considérer à la fois les types humains qu’il représente et les raisons qui unissent ces personnalités diverses dans leur choix ! Rien n’est impossible dans ce domaine, bien que trop d’entre nous aient encore du mal à admettre que sans une réelle majorité, toute gouvernance ne peut être qu’une intendance par défaut, préparant au mieux le retour du mérite ! L’Orgueil ! Toujours l’Orgueil, despote, jamais à sa place.

Comment peut-on s’approcher de la fameuse barre des 50% d’abstention sans ouvrir les yeux sur cette réalité !

Dans un monde quasi suicidaire où tous les pouvoirs politiques se soumettent à l’économie du marché sauvage, comment continuer à penser que bientôt la moitié de notre population ne vote plus pour de simples raisons d’irresponsabilité morale ou civile ???

Et si c’était la petite majorité de votants (de l’extrême gauche jusqu’au FN en passant par toutes les nuances de famille politique) qui était frappée d’irresponsabilité morale et civile ? Et si c’était les frasques, les erreurs intellectuelles, la corruption et le clientélisme des géants de gauche et de droite qui étaient à l’origine des extrémistes et de leur pouvoir populiste ? Et si, comme pour DAESH et les désordres écologiques, la seule et unique façon de guérir d’une dégénérescence maligne revenait à déterminer les faits et mouvements qui en sont la cause ?

Croyons-nous vraiment en l’efficacité et en la sincérité de la COP21 ? Et du Grand Marché Transatlantique ? Et… de la démocratie ? Comme tous ceux qui ont cru aux bons augures des Lumières, des trente glorieuses ou du FMI ?

Petits rappels :

1.     A l’origine, le nationalisme est une réaction populaire passionnée et très inflammable, engendrée par les souffrances, les frustrations et la mauvaise éducation ! Plus précisément, le repli sur lui-même d’un complexe - langue et culture -  ayant d’une part subi, au-delà de ses limites de tolérance, les conséquences d’un brassage de population fondé sur l’hypocrisie, et d’autre part enduré trop longtemps des agressions relatives à toute forme d’impérialisme (attaques extérieur ou mauvaise rentabilité de nos propres conquêtes). A échelle locale, cette force a très vite été instrumentalisée par la bourgeoisie d’affaire, à l’échelle internationale, elle l’a été au nom des affaires transcendantales (toutes obédiences confondues), mais aussi au nom de la loi du marché, pour lutter contre l’éventuel aboutissement du socialisme et l’avancée effrayante du communisme stalinien. Le communisme, cauchemar des Etats unis d’Amérique et des nationalistes de tous poils ! La froide guerre du patriote « chasse et pêche », partisans corporatiste ou libérale du tous pour un, contre le patriote enclume et marteau, partisan prolétarien du un pour tous.  Le communisme a été pensé et instrumentalisée par des théoriciens matérialistes obnubilés par la force de la masse ouvrière et le fondamentalisme de la lutte des classes, il n’est rien d’autre que l’épouvantail opposé, mais pourtant symétrique à celui la monarchie (celle du roi ou celle de l’argent) ! Leur point commun ? La tyrannie, franche ou déguisée !

2.     Hitler a été mis au pouvoir par la bourgeoisie allemande et le lobbying américain qui avaient besoin d’un pantin pour donner un coup de fouet à une Allemagne pleine de potentiel, mais ralentie par l’anarchie et les exigences du socialisme (une Allemagne aussi ruinée par la guerre) ! On imaginait plus, depuis l’opium de la bureaucratie, à quel point un seul homme pouvait cristalliser la misère, la frustration et la colère de tout un peuple !!! Mauvaise surprise !

3.     Le FN, à l’origine, a été subventionné par le machiavélisme mitterrandien afin de discréditer la droite, partant du principe qu’un tel parti, à caractère fasciste, ne pourrait jamais plus devenir politiquement menaçant ! Et partant du même principe, il fut aussi subventionné via la Corée du sud pour défendre les stratégies mercantiles de la CIA contre l’idéologie sociale et « fraternelle » née des alliances « sacrées » entre la gauche et la droite française.

DAESH, le terrorisme, le FN, le stalinisme, le maoïsme (…) et la dictature de l’argent, sont des monstres que nous avons créés de toutes pièces ! Que cela soit enfin ruminé et digéré !!! Les animistes disaient – pour apprendre à guérir, il faut d’abord mourir une fois ! Imposons donc cet enseignement à notre ego !

Mais revenons-en à nos abstentionnistes, ces vilains pas beaux, ces anarchos, ces futurs clodos, laids comme des crapauds…

 Ce ne sont pas les non-votants, mais au contraire le petit royaume des aveugles votants, qui font le jeu du FN ! Pour la simple et bonne raison que la vérité des vainqueurs ignore celle des perdants, elle ne reconnait ni leurs droits, ni l’expression de leurs sentiments les plus inconvenables. La république est aveugle face à la vermine qui la ronge de l’intérieur,  les généraux qu’elle appelle à son secours deviennent vite des monstres, ses médecins des charlatans !

Rendormons-nous si je me trompe, mais il semble que notre politique de la bien-pensance subit le même revers de fortune que la république galactique de la guerre des étoiles ! La masturbation l’a aveuglé, elle a laissé entrer les loups dans la bergerie et elle ne représente plus les hommes libres !

Nous refusons toujours de croire que sous un crapaud dégueulasse peut se cacher le cœur d’un prince, toujours est-il que sous le costard de nos roitelets se cachent l’estomac percé d’un vautour à demi incarné, plus dégueulasse encore !

Commenter cet article