Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Persone

LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!

9 Novembre 2016, 12:08pm

Publié par Persone

LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!
LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!

 

-∞ -1 +∞ 0 …

 

Sous le voile des hypocrites…

 

Mélanger l’espace et le temps, épanouir un enfant, soigner le jardin du dehors et du dedans… Chercher la lumière dans les ténèbres, chérir ce que l’on ne peut posséder, obtenir sans avoir à demander, pouvoir sans être obsédé… Ressentir la force du vide sur la matière et celle de l’Amour sur la volonté, faire bander ce qui n’est pas un muscle et lubrifier ce qui n’est pas une pompe à huile !

 

La potentialité du bonheur, d’une belle pomme et d’une eau fraîche ! Le fruit de la connaissance « de la vie et de la mort ».

La possibilité d’une île sur laquelle les univers et leur conscience peuvent enfin témoigner du résultat de leur travail. Voir, sentir, goûter, entendre, parler…

 

L’aube des temps. La femme consent, l’humain apprend.

 

Mais le chef prend, il impose à sa guise, il a le droit de tuer ! Et la femme, protégeant l’enfant, et les hommes d’eux-mêmes, dispose ! Au sacrifice de sa chair, au sacrifice de sa réputation ! Une affaire toujours en cours… Encore une histoire de con, dira M. Toulmonde.

 

Le verbe fut autoritaire.

 

Les mots furent la possibilité du mensonge pour imposer ou s’affranchir de l’autorité mal intentionnée, le mal fut l’incarnation de la souffrance et la causalité qui s’en suit encore et encore…

 

La communion par le viol !

 

Le viol de la fertilité et du consentement offert à l’origine, le viol de l’alter ego, le viol de l’Amour dans lequel se fond et se forge la clé de la dualité… La clé de la  double réalité de la connaissance.

 

Sous le voile des hypocrites...

 

Face à cette burqa six fois millénaire que l’homme, dans un grand désarroi, posa jadis sur les paradoxes du vagin, du phallus, de l’Amour et du pouvoir : La fascination de ses semblables pour la taille, la profondeur, le volume et la quantité.

Et Au-delà ? Derrière le voile ? … Des chiffres et une serrure !

La double porte, celle de la connaissance ou celle du néant.  

Et devant le temple que nul ne bâtira jamais, un double gardien portant les anneaux du mensonge et de la subtile vérité.  Ce gardien, c’est le pèlerin lui-même qui l’apporte.

Il est l’orgueil invisible de la bête en souffrance... Il n’attendait plus que le pouvoir des nombres, pour soulager sa peine en incarnant de la chair et des objets à profusion, tel un cancer.

L’homme pose sa question, la serrure résiste. L’homme force et pénètre, par effraction, assuré de sa puissance et de ses chiffres. Il entre, inconscient de la porte qu’il a franchi et par conséquent du chemin qu’il a choisi. Il souffre, alors il bâtit un temple. Cela il peut le faire, quel qu’en soit le prix.

L’homme possède des chiffres qui le possèdent. La clé reste cachée.

PerSévère mon fils ! Laboure, incarne, dresse, comptabilise ! Et tu domineras.

Les chiffres, un simple outil de mesure ? Oui, dans le sanctuaire de la relativité ! Mais dans le déterminisme ? Dans l’antique repère du mâle ? L’incarnation de tous les maux ! Des valeurs, des symboles et des noms perdant leur étymologie, leur sens et leur substance, dans l’obscurantisme et le confusionnisme, au rythme de révolutions sanglantes après lesquelles les vainqueurs et les perdants échangent leur place ! Des nombres auxquels on peut tout faire dire pour convaincre n’importe qui de fabriquer n’importe quoi et n’ importe où, peu importe comment et pourquoi ! Des chiffres tout puissants ! Des lois d’homme…

Et la potentialité de la haine.

L’Orgueil (!) et le don de ses pouvoirs grandissants en échange du contrôle de notre esprit !

Menacée par le pouvoir de l’unique, la dualité nous fait voir anges et démons !

Tout d’abord les commandements du patriarche, une conception verticale du bien condamnant le mal, une communion par défaut et de grandes catharsis collectives, en échange de l’acceptation de notre misérable servitude. Et plus tard, l’illusion quantitative de la liberté, de l’égalité et de la fraternité en échange de notre temps ! Le temps nécessaire pour que nos mains puissent matérialiser un néant de compensation pour cet orgueil en souffrance, en attendant la livraison de sa commande : Un corps tout puissant, une enveloppe sans vie, perpétuellement nourrie par le sacrifice de la nôtre : Le Léviathan des nations et son anneau unique pour les gouverner toutes. Des monuments à l’image du Père tout puissant, des mégalopoles à l’image des patriarches et un mondialisamonstre incarnant une grande cité consumériste  des sciences, des arts et des industries. La grande cité des Hommes, adolescentes créatures avilies ne maîtrisant ni leur progrès ni leur arme absolue ! L’Etat providence et la main invisible au service d’un « PèrSévère » ayant violé, volé et perdu son Eve dans les jardins de la connaissance ! L’incarnation non pas d’une corne d’abondance, mais d’un vulgaire puit de vide et d’oubli.     

A quelle heure êtes-vous disponible ? Combien d’argent vous reste-t-il ? Combien de temps ? Avez-vous du rendement ? Voilà qui mérite une mauvaise note ! Dépêchez-vous, ce n’est plus l’heure de rêver… Décrivez votre souffrance sur une échelle de 1 à 10 SVP ! Combien voulez-vous pour compenser tout ça ? Le harcèlement des chiffres qui nous obsèdent, la compression du temps qui nous écrase, et l’intégrité de nos espaces qui nous échappe, nous laissant misérables et seuls, face à nos blasphèmes. 

La potentialité de la technologie de la mort.

La possibilité d’une île capable de dévorer ses univers.

 

 

LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial! LA TRUMP WORLD COMPANY! ...En route vers le Nouvel Ordre Mondial!

Comment retrouver la porte ?

Le chemin du mérite serait déjà un bon début, avec humilité et pénitence. Je vous propose d’emporter ce livre avec vous pour commencer la contre-expérience.

Mais puisqu’il semble que le viol de la matière et l’utilisation que nous avons choisi de la matrice ait fait de nous des prisonniers du temps, il me semble plus approprié de  formuler la question différemment :

Que nous reste-t-il à faire pour  retrouver la porte durant le temps que nous nous sommes imparti ?

Commenter cet article