Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Persone

Léviathan

20 Janvier 2019, 13:51pm

Publié par Persone

Positivez!!! Nous dictent la grande autruche globaliste et la petite autruche individualiste... Positivez et le bien viendra, clament les adeptes des nouveaux syncrétismes religieux! Positivez et la consommation sera relancée clament les libéraux, des grands jusqu'aux plus petits patrons, pour sauver leurs business! Positivez, nous susurre la sérendipité à laquelle nous nous accrochons comme d'indolents moutons refusant d'admettre qu'ils ont tété trop longtemps les mamelles d'une vieille louve corrompue qui n'a rien de l'animal que l'on connaît! Au point où les gros scandales ne sont plus que des instruments politiques ou des sujets à blockbuster médiatique! Du sensationnalisme et un effet cathartique que l'on partage dans des ébats familiaux ou collectifs sans lendemain! Ce reportage n'a rien de très médiatique, il n'est pas non plus un emblème du complotisme et du joyeux confusionnisme ambiant... Mais il en dit long sur le connard qui cache sa crotte! Il en dit long aussi sur ce gamin qu'on ne peut plus aider, parce qu'il a caché son crime et finit par oublier lui même l'endroit secret où il a caché sa boîte de Pandore, son coffre maudit.

Le lien U tube ci dessous est un extrait du documentaire que vous trouverez dans sa version intégrale ici:

https://www.publicsenat.fr/emission/documentaires/menaces-en-mers-du-nord-136058?fbclid=IwAR2hCJnFKkvvog0g3wxSAAC-WuAZCdFaLSObxzStNNz0bi_JjmUpwhVzQe0

 

Il y a les catastrophes écologiques médiatiques, libres de droits, instrumentalisées à souhait, du climato-scepticisme à la théorie du complot, et t il y a les autres... Le plomb suffira-t-il à contenir la folie de notre passion nucléaire? Le sel des océans, dans lesquels nous noyons nos encombrants, n'empêche-t-il pas la cicatrisation des blessures de notre histoire?

Le choc des titans, l'appel du Léviathan et cette sombre menace qui pèse de nouveau sur le titanesque Atlantis et la cité des Hommes.

Commenter cet article