Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Persone

Eve, Adam, Caïn, Abel et Seth...

27 Mars 2019, 22:07pm

Publié par Persone

Pi r²
Pi r²
Pi r²
Pi r²
Pi r²
Pi r²
Pi r²

Pi r²

Mon frère ne doit pas supporter l’image que je lui renvoie ! Mais pourquoi le dire ?

Mon meilleur ami se passionne étrangement pour les enfants ! Moi, ma femme est sexuellement dépressive ! Bah moi, mon mec est éjaculateur précoce! Moi, mon fils se comporte comme un homo !  Moi, ma fille est une chaudasse! Le mien est suicidaire!!!… Mieux vaut éviter le sujet !

On vit plus vieux, mais depuis la désillusion des congés payés, on se fait chier à mourir ! Je dis ça mais je ne dis rien !

La découverte du monde microbien et de l’hygiène sous toutes ses formes sont les facteurs les plus déterminants de l’élévation de notre longévité, ce qui ne justifie en aucun cas l’évolution du progrès tel que nous le connaissons ! Autrement dit l’augmentation de notre durée de vie ne légitime en aucun cas notre mode de vie, sachant depuis peu que notre confort social mal acquis et notre matérialisme sont synonymes d’anthropocène ! Mais après tout, pourquoi torturer d’indolentes méninges déjà si contrariées !   

Le monde va mal, il semble que nous soyons responsables de... Bon stop, là il est impératif que chacun ferme sa gueule !

Ne vous fendez pas - dit l’enfant - moi mon père et ma mère ont fait de moi le soldat de leur guerre des roses, le jouet de leur échiquier, entre pion et arbitre. Et après je suis devenu vous !

Mais pour qui se prend-il celui-là ? Ce p’tit con pisse encore du lait, il n’est pas même déterminé !

Dans cette courte histoire de chuchotement, cherchons la nature et la position de l’enfant.

Mieux vaut éviter de parler des choses qui fâchent dit-on sans avoir conscience que c’est ce que nous faisons depuis des millénaires d’enfance et d’adolescence humaines mal léchées ! Il va donc s’en dire que je n’évoque pas les iniquités sociales et géostratégiques puisque tout le monde parle !

J’évoque plutôt notre intimité comme facteur refoulé et pourtant responsable de la comédie humaine et du gaspillage morbide révélés par la mécanique de la souffrance.

L’intimité n’est un tabou que pour ceux qui craignent de se connaître ainsi que le monde qui les entoure et les souffrances réciproques qu’endurent ensemble et sous-ensemble.

Commenter cet article