Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Persone

L'esclavagisme et le mythe du choc des civilisations ont un nouveau visage!

4 Juin 2011, 18:00pm

Publié par Persone

 

Cette vidéo trouvée et choisie sur le vif se passerait bien de commentaire... m'enfin tout de même... permettez-moi d'entrer dans les détails!

 

(Avant de lire la suite, regardez la vidéo ci-dessous jusqu'au bout!)

 

"Les flics sont des fachos et les jeunes banlieusards des branleurs!"... Un adage à la mode qui risque bien de devenir du déterminisme!

Notons au passage pour cette vidéo :

Du côté de la police, tous les agents ne semblent pas transpirer les mêmes préjugés pendant l'action, certains restent même silencieux, pour ne pas dire gênés! Si dans ce cas les plus mal à l'aise sont les agents d'origine étrangère, n'oublions pas pour autant les immigrés qui souffrent de vouloir devenir "plus blancs que le blanc" et "plus français que le français", se radicalisant de surcroît!

Du côté des antinégrophobes, bien que leurs noms ne soient sûrement pas à particule et qu'ils n'aient point l'air d'amateurs de ricard et tartiflette, ces revendicateurs silencieux sont invités à la commémoration, ne sont nullement agressifs et s'expriment correctement face aux forces de l'ordre.

Nous ne sommes donc pas dans le cliché "la police contre la délinquance"!

Que puis-je en conclure?

Le comité de santé publique devrait publier une notice " l'antinégrophobie est à exprimer avec modération et totalement prohibée si vous faites l'objet d'un délit de faciès"!!!

 

Certains diront:  "Ils n'avaient pas à porter ces T-shirts bien provocateurs!"

Effectivement, nul n'est censé ignorer les sanctions que nous encourons lorsque nos actes viennent heurter de plein fouet la morale collective diffusée par les autorités suprêmes ! Mais ce raisonnement tient-il encore lorsqu'il il ne s'agit que d'exprimer pacifiquement des revendications? Tient-il encore si ce régime collectif devient lui-même un vecteur de provocations croissantes, qui se permet de bafouer "démocratiquement" le droit humain au nom des devoirs de l'esclave moderne, et de broyer la majorité au nom d'une minorité richissime dont le seul "devoir" est d'entretenir et de légiférer à sa guise le jeu des inégalités et de la corruption endémique à notre mode de vie? Quel naïf je fais!!! Le raisonnement tient d'autant plus! M'enfin... on nous aurait menti?

 

Voyons la chose sous un autre angle :

Si ces militants avaient porté des T-shirts "Brigade anti délinquance","anti sexisme" ou encore "anti homophobie"... auraient-ils été inquiétés et malmenés de la sorte? Assurément non, mais pourquoi?

Parce que les homos, les femmes et les victimes d'agression sont moins dangereux que les nègres? Parce que ces braves gens sont de bons consommateurs, plus productifs et bien plus positivistes que ceux qui ont les idées noires?  Parce que politiquement ces thèmes sont plus en vogue pour motiver l'électorat? Parce que la négrophobie est un terme qui dérange? Un des rares que la bonne conscience de nos politiques n' a pas encore exploité sous toutes ses coutures, comme c'est le cas pour la notion très globale et très vendeuse du racisme?

N'y a t-il qu'à la télé que M. Toulmonde colle une déculottée au méchant raciste? Le mot négrophobe chatouillerait-il le côté obscur de la république?

 

Autre détail : admettons pour le logo et le caractère provocateur du mot "brigade"... Vous remarquerez que malgré les T-shirts enlevés, la promesse des forces de l'ordre ne tient pas et que l'on reconduit indescemment ces invités vers les portes de sortie... manu militari!!!

N'oubliez pas ces images et gardez en mémoire la façon dont les agents de police s'adressent aux porteurs de T-shirts, la façon dont ils leur parlent et la manière dont ils les touchent!!!! Malgré le statut des forces de l'ordre, leur devoir de gardiens de la paix et leur supériorité numéraire et militaire, force est de constater que nos militants pacifistes et non violents (ils ne cessent de le clamer et de le démontrer) sont traités comme des sauvages potentiellement dégénérés et probablement dangereux... je pourrais dire aussi comme un attroupement de noirs avec des T-shirts louches! En bref, du bétail potentiellement dangereux, ça se dirige par la force, rapidement et en usant des consignes plutôt que du naturel... Je rappelle au passage que pour certains des agents des forces de l'ordre, les consignes et le naturel se rejoignent, ce qui est plus pitoyable encore!

La peur de l'autre? Le racisme ambiant? Les mensonges des stratégies de pouvoir et les blessures de l'histoire? L'instrumentalisation des extrémismes? La culture de la connerie humaine? Le manque de formation intelligente des effectifs policiers? La déshumanisation?....

 

Le nouvel ordre mondial disent-ils... le futur est à craindre!!!

 

 

J'insiste encore sur cette tension visible dans la vidéo entre les policiers et les invités indésirables avec leurs T-shirts... Cette tension n'exprime-t-elle pas le fossé grandissant qui sépare les stéréotypes acquis à la bonne conscience d'un système consumériste et ceux, revendicateurs ou marginaux, issus de milieux défavorisés et souvent de pays pauvres que l'économie occidentale continue d'exploiter?   Ce fossé nous ramène à la peur de l'autre, à la crainte que suscite les tendances de la jeunesse et aux questions de la mauvaise éducation, du communautarisme, de l'extrémisme, du racisme sous toutes ses formes ou des préjugés en tous genres!

 

N'y a-t-il pas ici les véritables stigmates des brûlures de notre histoire? Quelques abcès malins de notre modèle "exemplaire" de société?

Tous ces abcès qui nous divisent! Et viennent enfler le porte feuille des idéologies partisanes dont les représentants, même modérés, se partagent les profits de nos divisions et de notre décadence!

Plus inquiétant encore: ces abcès entretiennent le mythe du choc des civilisations et justifient  le paradigme de la compétition économique sauvage, cette fournaise qui nous consume déjà, tous autant que nous sommes!


Euphoriser les vaches  à grands coups de champagne de bibine ou de vodka+red bull, les conditionner à grands coups de télé tendance, télé violence et télé débilité, ou encore les agglutiner dans des complexes d'élevage intensif qui exacerbent les malentendus de leur alterité réciproque...  Voilà qui est tout à fait légal et qui rapporte beaucoup d'argent!  Ne parlons pas du pire, mais dans le meilleur des cas: "Quand un amateur de pinard et saucisson, un blanc par exemple, qui s'est endetté pour un 4x4 parce que sa femme se fane devant les feux de l'amour (...) gare sa bagnole dans une rue sombre et rencontre un jeune G-star, un noir par exemple, qui lorgne sa voiture parce que 700 mots de rapeur dans son vocabulaire et un i phone, ça ne suffit plus pour se faire une pétasse... que se passe-t-il dans l'atmosphère?"

 

La lutte des classes, les nouvelles barrières des tendances stéréotypées et la mode idividualiste, la mécanisation de l'homme, un gargantuesque bouillon de culture et l'omniprésence de propagandes commerciales avilissantes... Une bien jolie fourmilière dans laquelle les braves gens ont peur des grondements de la colère et des tambours de la guerre, mais peu importe car les flammes de l'industrie brûlent comme un immense feu de joie suicidaire.

 

Et ces grands noirs qui menacent l'ordre public à grands coups de T-shirts! Innnnacceptable!!!

 

Diviser pour mieux régner est un vieil adage dont la philosophie devient sénile et morbide, mais nous propose-t-on des solutions décentes pour l'avenir?

 

La fabrication industrielle des barrières de générations?

L'absence des parents à la maison et la banalisation du conditionnement virtuel de la cyber jeunesse?

Les orientations techniques et productives de l'éducation?

Le mythe de la réussite pour tous et la bling-bling attitude?

La vieille couronne de laurier du socialisme et les prévisions des philosophes millionnaires?

Le triomphe de la pub, des divertissements et autres réjouissances télévisuelles? 

Le grand commerce de la procuration qui maintient chacun dans son stéréotype?

Ou encore le commerce fructeux des tendances des fantasmes et des vices en tous genres?...

 

Force est de constater que l'éducation et l'épanouissement nécessaires pour élever l'homme au delà de sa décadence productive ne font pas partie du programme du nouvel ordre mondial!

 

Et encore ces grands noirs qui menacent l'ordre public à grands coups de T-shirts! Innnnacceptable!!!

 

D'un système de pouvoir digne de la hiérarchie verticale basé sur les croyances, la force, et la sanction, nous sommes passés à un régime électoral fondé sur la spéculation, l'aliénation des masses et la permissivité à deux vitesses, une nouvelle stratégie politique qui tend à motiver l'arrivisme et à banaliser le fléau de la corruption.

N'oublions pas que ce système très permissif en matière d'immunité hiérarchique, de business et d'incitation à la consommation sous toutes ses formes n'est qu'une mécanique profitable qui engendre le consumérisme industriel tout en repoussant les limites des inégalités!

 

Aujourd'hui les grands empires financiers possèdent et organisent la quasi totalité du travail et des loisirs humains! Et s'il est admis qu'ils dirigent la planète en spéculant sur l'affolement des marchés et l'anticipation des crises, qu'est ce que nos politiciens, ces hommes de paille, peuvent bien faire? A part s'élever vers les sommet de leur échelle d'imcompétence???

 

Indignez-vous car le pouvoir des oligarchies n'a rien à envier à celui des monarchies et notre ultra-libéralisme a des allures de communisme capitaliste!!! La plus belle fumisterie de l'histoire!

 

Ce n'est pas encore fini cette histoire de nègres qui agitent leurs T-shirts??? Ne voient-ils pas le confort que leur apporte nos pays? Oublieraient-ils à quel point l'univers est vaste et à quel point nous sommes petits? Mais enfin Pour qui se prennent-ils???

 

Commenter cet article