Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Persone

Paroles

5 Novembre 2009, 17:01pm

Publié par Persone

Chers lecteurs, détracteurs ou simples curieux,

Trop d’entre nous sont intoxiqués par le poison des habitudes, des contraintes et des compensations…

Trop d’entre nous sont légumisés par les images forcées incrustées dans le flot ininterrompu de votre téléviseur ou dans les applications de vos petits écrans magiques… Ces images omniprésentes imprimées sur les publicités envahissant nos boîtes aux lettres, sur les paquets de nos produits quotidiens, sur les murs de la cité, sur les bus, sur les trains et jusque sur nos fringues (…) Mais aussi dans le métro, sur la parois nauséabonde des artères qui nous mènent de l’appartement aux obligations et des obligations à l’appartement…

Trop d’entre nous ont un doute, mais ne s’informent pas assez !!! Trop gavés de ces images et de ces contraintes ou naïvement satisfaits des platitudes de la télé et de la presse gratuite…

Trop d’entre nous restent lâches ! 

Trop d’entre nous comprennent ou ressentent cet abcès de l’histoire et de l’actualité, mais se sentent trop seuls pour agir !

Trop d’entre nous ne trouvent plus à propos de s’évertuer à la vertu dans les actes quotidiens, alors que c’est précisément l’exemple que l’on donne au quotidien qui détermine et qui rythme l’harmonie et la qualité des échanges de la masse humaine.

Trop d’entre nous ne voient plus les forces et la dignité qu’il reste en l’Homme, ce roi des animaux dompté, avili, apprivoisé et caché derrière chacune des grimaces que les chaînes, le fouet ou la récompense lui imposent. Dans le métro, entre le boulot et le dodo, des lions brisés, soumis, qui se lorgnes pitoyablement les uns les autres... Les autres ?... Ces ombres vides qui nous vampirisent chaque jour, bien qu’elles soient, comme nous, perdues dans les couloirs du temps et de la fourmilière.

 

Chers auteurs, partisans détracteurs ou simples curieux,

Trop d’entre nous oublient que l’artiste se bat tous les jours pour éviter aux énarques et aux administrés de sombrer dans leurs jeux de pouvoir et leurs petites vengeances, qui bien souvent sont du même poison. Un artiste, s’il reste un homme libéré de la masturbation, ne se contente pas de poser une rime sur du dégueulasse, ni d’instrumentaliser le prestige de la métaphore en période de crise ou de relance.

Trop d’entre nous aspirent à la notoriété ou souhaitent que leur passion ou leur personne soit reconnue, ils menacent déjà les battements de leur cœur d’artiste !

Trop d’entre nous n’ont pas assez confiance en eux et n’arrivent pas à percer le mur imposé par notre système d’usine culturelle et médiatique. Trop de ceux là restent méconnus, alors qu’ils devraient être lus et relus.

Trop d’entre nous détruisent leur vie par des excès de paradis artificiels.

Trop d’entre nous se masturbent trop fréquemment, j’insiste !

Trop d’entre nous défendent leur passion ou leur spécialité, sans vérifier si elles cadrent avec les urgents besoins de nos jeunes générations, avec la nécessité de repenser notre avenir... Voilà qui est très indécent, « précieux » et ridicule !!!

BHL par exemple...

BHL par exemple...

Commenter cet article

Autre Vue 11/05/2010 21:47



Faut se débarasser des trop d'entre nous ... ils sont trop nombreux !!!



Autre Vue 01/03/2010 07:01


Entre nous, trop d'entre nous sont trop nombreux entre nous ...


Persone 01/03/2010 11:07


Ce simple commentaire nous rapproche déjà, comme la lecture qui a dû le motiver! (un petit mais bon exemple de l'effet boule de neige!) A moins bien-sûr que ce commentaire ne soit qu'une figure de
style gratuite ou un trait de cynisme à mon attention, affichant un caractère fataliste.
On n'arrête pas une chose en mouvement disent les physiciens et les philosophes... si cela est valable pour la boule de merde millénaire qu'on connait tous, ça devrait l'être aussi pour notre
fameuse boue de neige!!! Notre système de pensée expansionniste est sénile et dangereux, laissons le crever de sa belle mort et cultivons de nouvelles graines de matière grise!


H.Izzy Nathanielle York 15/02/2010 14:38


On ne rappelle jamais assez ces ignobles réalités quotidiennes et la plupart des concernés n'a pas l'air au courant!!! Alors c'est bien de le leur rappeler même si apparemment, ils préfèrent le fer
qui les a marqué (les puissants, les élites etc...) et ne se souviennent pas qu'ils sont à l'origine, des hommes libres. Et qu'il leur appartient de le redevenir en s'affranchissant de leur
ignorance... la simplicité du style est à propos. A bientôt. H.