Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Persone

Cop 21, Attentats Paris 2015, Euro 2016... 14 juillet 2016... Et vive la fête du slip!

14 Juillet 2016, 19:58pm

Publié par Persone

Cop 21, Attentats Paris 2015, Euro 2016... 14 juillet 2016... Et vive la fête du slip!

Mesdames et Messieurs Toulmonde,

Le 14 juillet n’est pas un jour comme les autres.

C’est un jour de fête de pétards et d’artifices,

le jour du bal et du grand défilé !

 

Venez nombreux comme chaque année,

la femme derrière et l’enfant sur l’épaule !

Le grondement des chars approche déjà,

voici venue la grande parade de la poudre et de la taule…

 

Fêtons la guerre et le sang versé.

Oublions ces têtes que l’on a coupées…

Et chantons en cœur la Marseillaise.

Certains font cuir le cyclope comme un simple cochon,

et conservent l’huile pour graisser la patte aux moutons…

Festoyons dans tout l’Empire et que rugissent les canons !

 

Gloire à celui qui tient la plus grosse arme, longue vie à la République !

Fêtons notre grande liberté… Sur un paradis sacrifié !

Mais surtout n’oubliez pas de conjurer les imbéciles que nous somment devenus car la liberté d’hier, c’est le libertinage et la cage libérale d’aujourd’hui !!! Et convenez en, ces deux-là ne sont en rien votre droit le plus légitime ! Ils sont en revanche un duo d’enfer pour tous les actionnaires soucieux de s’enrichir encore et encore sur votre dos, en spéculant sur vos envies, vos excès et vos fantasmes ! Une belle politique de clientélisme, la carotte contre le fouet, un marché de la peur et de la sécurité en période de crise, et à l’international, la perversité lucrative des complexes militaro-industriels.

Mesdames, messieurs, n’oubliez pas que la meilleure façon de donner le goût du poison à un enfant revient à le mélanger à ses habitudes sans lui expliquer ce qu’il mange ! Admirez donc la taille et la couleur des chars, laissez-vous impressionner par la virilité des canons et le panache de la marche en rang d’oignons… Mais si un enfant vous demande le sens de cette procession :

Lui compterez-vous notre véritable Histoire…

Ou le prendrez-vous pour un con ? Histoire qu’il devienne comme vous…

 

Merci pour eux, merci de votre participation.

 

 

Voir les commentaires

Pourquoi la France a-t-elle triomphé de l’Allemagne à l’Euro 2016 ? Talent, hasard ou nécessité politique ? DU PAIN ET DES JEUX - CHAPITRE II.

8 Juillet 2016, 01:25am

Publié par Persone

A tous les fondus de foot et  quelle que soit votre équipe, relisez bien l’article précédent, un papier essentiel qui vous expliquera pourquoi il est préférable de couper la main d’un nègre plutôt que le pied, maintes fois plus rentable et inoffensif !

Le prénom d'Infâme me va comme un gant! Je n'ai pourtant pas quitté ma femme, ni trahi mon vieux chêne... Mais voilà que je deviens comme ces politiques dont je scrute trop souvent les méninges! Aaargh, bête immonde! Je savais qu'en évoquant le "foot Tout Puissant", je bénéficierai d'une bonne audience! La photo de cul contre la pensée, vous voyez? Méa culpa!

En résumé, pour les curieux, l’article précédent ciblait les relations du maître à l’esclave et s’adressait autant aux chantres du bilan positif de la colonisation qu’à ses détracteurs. Il s’adressait autant aux hommes d’action qu’aux hommes d’esprit, autant aux âmes  vides, percées ou maudites, qu’à celles qui s’emplissent et se déversent pour entretenir notre jardin galactique. A tous ces obscures ou gracieux intellectuels donc, sans blasphème ni bondieuserie aucune, sans prosélytisme à la mode, sans parti pris !

 

Celui-ci (ci-dessous) s’adresse à tous les maîtres et à tous les esclaves, à tous les réactionnaires de gauche, de droite, du centre ou partisans du roi, dont la réaction n’est qu’une expression égo ou ethnocentrique  qui confirme la règle globale (…), à tous les bien-pensants, les hypocrites, les conformistes, les opportunistes, les cyniques ou les naïfs (…), aux blancs, aux noirs et autres pigments dont le Moi se reflète  dans les trois énumérations précédentes (…), à tous ceux qui jouent aux fermiers, aux loups, aux moutons, aux dindons,  aux poules, aux bœufs, aux vaches et aux cochons (…) : 

Aucun d’entre vous n’est en mesure d’imaginer la profondeur du mal qui a été commis en votre nom !

Aucun d’entre vous ne semble vouloir mesurer l’ampleur du mal qui continue à se répandre sur la terre en votre nom !

Et comme ces ultimes temps de crise nous le prouvent, aucun d’entre vous n’est prêt à assumer les conséquences des décisions que chacun a prises ou suivies entre hier et aujourd’hui !

Aucun d’entre vous ne réalise que des générations sacrifiant leurs enfants sur l’autel mécanique de leurs pères fondateurs sont des générations dont les âmes malades ou possédées, ne peuvent plus bénéficier des excuses de la jeunesse de l’humanité !

Note : Lorsque votre ado dérive, vous lui trouvez les excuses de l’âge bête, d’accord. Mais lorsque que ses élans prolongés mettent sa vie en danger et menacent de mettre la demeure en péril ?  

Ça ne vous pique pas ? C’est que vous n’avez rien compris. Relisez !

Et comprenons une chose : Les pouvoirs religieux pour leurs ouailles, les gouvernements pour leurs peuples, les partis pour leurs adhérents, les économistes pour les bouches à nourrir, et d’une manière générale les suivis pour leurs suivants… Tous ont été et sont encore de pitoyables et impitoyables parents !!! Mais avouons-le les enfants ont suivi, puis glissé dans l’entonnoir de l'organisation sociale pour devenir, à leur échelle, de misérables et conformes parents, apprenant à leur progéniture à reproduire leur paradigme esclavagiste !!!

Il suffit pourtant de se détourner de l'air du temps et de se libérer quelques instants de cette gravité qui pèse sur nos épaules le poids de notre propre cadavre, pour voyager au-delà des limites du corps et du contrôle de l’orgueil. (Les deux remparts qui protègent et enferment notre conscience.)  Que peut-on voir en s’éloignant? Allez, un détail déplaisant mais rédempteur : Des générations pré et postindustrielles élevées dans le sang et les cris, des porcs, des agneaux et des gallinacés, occasionnellement des hommes et des femmes en guerre ou en liesse !  Des générations dont les mains, bonnes à tout, incarnent toujours un monde suicidaire dicté par les fantasmes de castes, dites supérieures, dont l’orgueil dégénérescent se justifie par le progressisme et la sophistication, en toute hypocrisie !!! Des générations de gueux et de vilains accomplissant la folie d’un système de l’absurde dépourvu de la moindre résilience !!! « Too big to fail » dit-on fièrement in the United States of América !!!! Des générations d’illettrés, d’endoctrinés, de récompensés et de vainqueurs, dont les âmes en souffrance ont été remerciées comme des cochonnes par quelques perles du butin et quelques responsabilités dans cette mondiale entreprise consumériste… totalement infantile !!! Et n’allez pas me servir les sempiternelles excuses de l’Histoire et du contexte de l’époque, sinon je demande à Platon en personne de sortir de sa tombe pour venir vous botter le cul !

Alors, ça pique ? Toujours rien ? Tant pis pour vous, il semble que votre jeu soit fait ! Un conseil : Prenez enfin rendez-vous avec vous-même, retrouvez vos rêves et les miettes que vous y avez laissées, et retournez à l’école avant de faire des enfants ! Vous en avez déjà ? Soyez sans pitié avec vous-même ! Et posez-vous enfin la question: Qu'est-ce au juste que la compassion ???

Et pour tous ceux qui ressentent la piqûre… Ça fait mal ? Ce n’est qu’un début, un bon début ! En route pour la guérison !

Car je ne vous propose point de souffrance gratuite, soyez-en sûr !

Des solutions ? Lisez donc tout mon blog en ouvrant votre esprit et dites-vous bien que beaucoup d’autres vous proposent, depuis des siècles et des siècles, des solutions et des exemples que vous ne vouliez ni voir ni entendre, des solutions qui fonctionnent et que vos exploitants (les grands vainqueurs de l’Histoire de la comédie humaine) vous ont toujours cachées.

Derrière leurs images.

Derrière votre emploi de leurs espaces.

Derrière  leur emploi de votre temps !

Une solution quand-même !? Comme ça vite fait, comme on aime ? Ici et maintenant ? Vous l’aurez voulu !

Allez donc tous et toutes pisser sur la couronne de votre orgueil et sur les tombes de vos pères fondateurs, vous verrez,  c’est possible ! Et ça libère, sans blasphème aucun, que celui de remettre les choses à leur place originelle ! Une autre solution, plus sérieuse me direz-vous… d’accord! Allez donc pisser aussi sur… Oups, pardon… En plus sérieux donc : Assumez pour une fois la honte que vous méritez tous ! Vous comprendrez qu’il n’y a là aucun pathos, mais la simple, vitale et impitoyable acceptation de nos erreurs ! Le vrai pathos ? Ramper sans le savoir, en imaginant que l’on court vers la réussite ou le petit bonheur perso ! Ramper pour quelques sous, pour l’amour propre ou l’honneur des imbéciles ! Ramper pour être le plus riche du cimetière ! Ramper pour nourrir ses enfants tout en les sacrifiant ! Ramper comme de vulgaires chiens pour le plaisir de quelques loups calamiteux ! Ramper vers la mort de tout ce qui vit pour le petit bonheur des tristes sirs qui vous ont bien dressé!

 Rampez sans le savoir disais-je et  s’incliner devant ceux qui vous font imaginer que cela vous redresse !

Acceptez donc la honte que vous méritez, j’insiste, et après cette noble ablution de votre moi, redressez-vous enfin et remettez de l’ordre dans le jardin de votre esprit ! 

Vous voulez de la reconnaissance,  pas des accusations ? Un livre est fait pour aider, pas pour flatter! Lisez bien mon blog et comprenez à quel point j’ai consacré laborieusement mon temps à toutes ces vies qui vous supportent et que vous remerciez par l’exploitation intensive, la torture, la destruction et le harcèlement permanent. Je pense à la terre mère, au ciel, aux plantes, aux animaux, au jardin de nos esprits, et à nos propres enfants ! Comment cela ? Vous avez la sensation de remercier au moins vos enfants ? Ne m’obligez pas à vous refaire violence! Un p’tit coup quand même :

Remerciés avec des cadeaux empoisonnés ? Remerciés parce que vous bossez comme des ânes pour eux et sans avoir le temps de leur apporter votre simple présence ? Remerciés à coups de compensations ? Remerciés et pourris par les cadeaux procurés par votre argent ? Remerciés par un mois de vacances annuel dans de petits paradis surfaits pour travailleurs en mal de sensations et de sentiments? Remerciés par des sucreries qui les empoisonnent ? Remerciés par toutes vos grimaces et toutes ces onomatopées remplies d’amour que vous leur servez en les serrant dans vos bras, pour vous faire oublier (à vous et à vous seul !) que vous n’êtes pas à la hauteur de ce dont tous les enfants de la terre ont besoin ? Dois-je continuer ?

A propos de nos enfants toujours : Face à eux et chaque seconde de votre existence commune, vous interagissez, sans y réfléchir, avec leurs expériences raisonnables et imaginaires. Il se trouve que dans le monde de l’imaginaire, vous êtes à égal avec votre enfant. Il se trouve aussi que dans l’expérience raisonnable, l’égalité n’est plus, vous êtes le guide et devez assumer un devoir d’autorité chaque fois que cela est nécessaire. Savoir quand fixer des limites et  quand les laisser dépasser ! Vous êtes raisonnable : Laissez vos enfants vous guider dans l’imaginaire et ils accepteront de tout cœur votre autorité...sinon... ! Vous êtes un rêveur : Perdez votre autorité et ils ne vous laisseront même plus accéder à leurs rêves ! Autrement dît, perdez l’un ou l’autre de ces deux principes complémentaires et vous perdrez les deux, ainsi qu’une des clés essentielles de l’éducation de vos progénitures. Les royaumes de l’imaginaire et de la raison impliquent un voyage que l’on ne peut que fourvoyer si l’on s’encombre du moindre joker, de la moindre concession. Les simples images de super héros, les sucres, les colorants et autres récompenses que vous offrez à vos gamins pour compenser un monde sans rêves sont autant de preuves de notre échec !

Bon d’accord, je ne réveille pas Platon, ne craignez rien pour vos fesses ! Mais je peux le citer : "Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus, au-dessus d’eux, l’autorité de rien et de personne, alors, c’est là, en toute beauté, et en toute jeunesse, le début de la tyrannie." 

Voyez-vous enfin où Persone veut en venir ?      

Bref, à travers chacune de mes accusations se dévoile un mécanisme qui est la cause de votre véritable malheur, de votre faux bonheur et de notre éventuel suicide planétaire à l'échelle organique ! Attardons nous sur un de ces mécanismes, celui reliant la souffrance, la haine, l'oubli et le pardon: Le grand pardon commence par savoir se pardonner soi-même, ça les occidentaux adorent! Mais pour se pardonner une bonne fois pour toutes et surtout sans hypocrisie, encore faut-il ne pas avoir occulté son propre procès! Les intérêts du grand marché et de la globalisation nous mélangent tous, quel beau tableau! Tous, avec nos blessures et nos rancœurs, tous hypocritement pacifiés par la muselière de l'argent, tous impitoyablement compétitifs, opportunistes ou voleurs, tous ayant enfanté des générations d'orques illettrés, sans foi ni loi, que celles de la réussite ou de la survie! Des orques ayant hérité des mêmes passions et des mêmes blessures que les parents, des créatures hybrides dont les traumas sont encore, pour quelques temps, masqués  par l'appât du gain, par les fantasmes ou la politesse de la démocratie bien-pensante et par l'oubli de leur Histoire! L’oubli de leur Histoire, le paradoxe est ici : Oublier notre Devenir (passé, présent et futur) pour aller de l’avant, revient à perdre la conscience de l’origine de nos blessures et de nos mauvais rêves !

Une fois ce pacte signé…

D’un point de vue psychanalytique : Vous êtes un être potentiellement dangereux pour lui-même ou pour les autres… Voilà pourquoi la société est surveillante, organisatrice et policière, pourquoi les psy de toutes sortes et les hypno-thérapeutes ont pignon sur rue et pourquoi les meilleurs praticiens parlent d’échec de la psychanalyse (au sens large et collectif du terme) !

D’un point de vue religieux : Vous êtes un des chevaliers d’Arthur ou un simple pécheur, et quel que soit votre statut, le Graal a mystérieusement disparu !

D’un point de vue animiste (celui trouvant véritablement grâce en mon cœur) : Vous êtes un homme qui ne rêve plus, ou un moribond dont les fantasmes dévorent les rêves. Un homme qui mange la terre dans sa quête inconsciente de remèdes qui ne lui font aucun effet positif, puisse-t-il en cultiver, en synthétiser et en dévorer des tonnes !

Croyez moi ou non, sans la guérison complète, la fièvre revient toujours. Sans le grand pardon, le massacre de la globalisation semble inévitable! 

Un orque c'est quoi? Une créature dégénérée issus d'une forme de vie plus pure cruellement et lentement torturée, comme les décrit JRR Tolkien? Le plus puissant mammifère marin encore vivant à ce jour? Peut-être les deux! Je m'explique: Un orque est un cétacé, un animal dérivé d'un mammifère terrestre carnivore (mésonychidé) poussé à revenir vers l'océan il y a environ 50 millions d'année pendant l'éocène. C'est un être  doté d'un corps noir et blanc à l'image des corps célestes et des figures symboliques. En clan, ils sont les seigneurs de la mer, sans le moindre prédateur à la hauteur!  Pacifique et sociable, l'orque en voie d'extinction et mis en captivité par l'homme devient instable, calculateur et vengeur, un tueur redoutable, plus puissant que toute créature vivante! Bien-entendu, ce n'est pas physiquement que nos jeunes teufeurs et arrivistes deviennent des orques et la télé ne leur confère pas encore l'invincibilité des héros et des gangsters qu'ils adorent! En revanche, M Toulmonde n'imagine pas le passé et les expériences de guerre vécu par d'innombrables hommes, femmes et enfants dans le monde! Qui sont-ils? Des enfants soldats, des victimes ou des tueurs refoulés, des cobayes de laboratoire? Des professionnalisés? Des légionnaires, des commandos, des mercenaires, des as de la torture, des espions... Probablement! Mais dans une large proportion, simplement des âmes en souffrance catapultées dans le circuit de l'immigration et du commerce international de viande humaine! Tous ceux-là aussi sont des orques !

Bref j’ai de la reconnaissance pour mes lecteurs, mes détracteurs et les autres aussi ! Et oui ! Et bien plus que ceux qui vous exploitent ! Bien plus que ceux qui vous brossent dans le sens du poil pour tirer un plaisir on ne peut plus conventionnel de votre présence ! Bien plus que ceux qui, égoïstement croient vous aimer ! Et croyez-moi, lorsque je vois à quel point on vous exploite, vous abaisse, vous fatigue et vous tue à petits feux… je ne peux avoir que de la compassion pour ce soit disant loup pour l’homme, qu’on a savamment transformé en poulet fébrile et déplumé !

Tout comme nos enfants, que nous préparons à devenir comme nous de futurs esclaves exploités ou exploitants, nous avons manqué d'une véritable et humble reconnaissance depuis le berceau ! C’est une honte et je la ressens chaque jour et chaque nuit jusque dans mes tripes ! A terme, cette vague nous envahira tous, pour le meilleur et pour le pire.

Vous voulez enfin de la reconnaissance ? Apprenez à vous reconnaitre vous-mêmes !

 

Alors France – Allemagne… Truqué pour le moral Français ? Moindre stratégie socio-politique européenne ? Retour sur investissement ? Complot reptilien ? Véritable et molle victoire ? Que d’incertitudes pour nous n’ayant point fait d’études !

Peu importe ! Trois couleurs, un Empire, disait-on ! Et un beau Titanic en croisière « Transat l’Antique » - Marmonnerais-je !

 

 

Comme je n'avais pas encore d'images du match d'hier soir... juste pour rire un peu, après les choses qui fâchent!

Comme je n'avais pas encore d'images du match d'hier soir... juste pour rire un peu, après les choses qui fâchent!

Voir les commentaires

Du bilan positif de la colonisation

28 Juin 2016, 16:05pm

Publié par Persone

Le fantasme économique de la mondialisation... Le progrès et la science au service de l'homme... L'utopie des Lumières... Merci Voltaire!

Le fantasme économique de la mondialisation... Le progrès et la science au service de l'homme... L'utopie des Lumières... Merci Voltaire!

Comment parler du bilan de la colonisation sans parler de mensonge, de vile hypocrisie, d’intolérable prétention ?

 

Sans dénoncer la cruelle bonne conscience... N’en disons pas plus !

Oh et puis si !

 Et surtout, puisque chacun semble vouloir vivre au présent :

Sans prendre en compte toutes les conséquences de cette bien-pensance …

Sur le monde dont ont hérité nos enfants…

Sur nos esprits compétitivement suicidaires…

Sur la vulgarité de notre guerre économique planétaire…

Sur l’oubli et le néant, au service de la nouvelle donne mondiale, pour ne pas utiliser les termes qui fâchent…

Alors quoi ?

En adoptant la Sarkophilosophie, très en vogue ? En faisant bêtement la thèse et l’antithèse peut être ? Comme à l’école… Voilà qui vous plairait !

Soyons raisonnables !

Pour excuse, tout de même, l’homme ordinaire dans toute sa sensibilité  a bien du mal à se mettre à la place d’autrui ! Pourtant, dans toute sa pitié, pense-t-il le faire ! A tort ! Et avec la fâcheuse tendance à s’imaginer lui et rien que lui, dans la peau de l’autre. Pour excuse encore, les progrès et les technologies modernes, du manuel des bonnes manières à la boite à images, grande broyeuse de mémoire, en passant par les chaînes de la consommation, le mythe de la démocratie et des chances pour tous dans un bon esprit compétitif (…), ne nous aident pas à reconnaître  la profondeur et la durabilité du mal que l’on s’est fait les uns les autres, entre hier et aujourd’hui ! 

Ramenons donc cette vaste entreprise que fut la colonisation à une échelle plus proche de vous, celle de l’individu vu dans son milieu familial plutôt que celle d’un peuple (plusieurs individus) dans son milieu naturel… l’exercice sera plus simple, plus parlant, plus sensible, plus honnête !

Imaginez donc qu’un voisin lointain, plus sophistiqué que vous et vous estimant de surcroît inférieur à lui, vienne s’installer  sur votre terrain, si grand soit-il ! Imaginez…

Qu’il se proclame propriétaire de l’ensemble et vous exploite, vous et votre famille, pour commercer  vos propres ressources !

Qu’il vous convertisse et vous donne de nouveaux noms, de nouvelles identités, parfois un nouveau langage.

Qu’il vous éduque si vous êtes sage et performant (dîtes merci !).

Qu’il vous exporte pour bosser sur d’autres terres, conquises comme la vôtre.

Qu’il vous oblige à aller tuer en son nom d’autres types qui osent résister à l’envahisseur.

Qu’il vous fouette jusqu’à mettre vos os à nu, qu’il vous fouette encore et encore.

Qu’il s’amuse à palabrer sur vos traits et s’intéresse à mesurer la taille de votre sexe.

Qu’il prenne votre femme quand bon lui semble.

Qu’il bâtisse au fond du jardin une école et une église où sont éduqués et parfois violés vos enfants, dont on coupe quelquefois les mains quand elles ne travaillent pas assez vite. (Ensuite les mains vous sont remises pour une séance photo familiale, souvenir de la longue amitié occidentalo-africaine, symbolique bien-entendu… souriez SVP).

Si vous commencez à vous demander si je n’amplifie pas un peu,  allez vérifier par vous-mêmes, les chiffres et les documents d’archives (pourtant incomplets) vous étonneront ! Quel qu’ait été le colon, les institutions occidentales ont protégé les atrocités, la barbarie et la pratique du viol des enfants dans toute l’Afrique, les Belges étant les plus consommateurs.  

Heureusement, bonté divine ! Cet envahisseur lointain dans sa grande générosité et  avant d’être rappelé chez lui par une de ses guerres dont il avait sous-estimé les conséquences, décide de vous laisser l’école, l’église et les modes d’emploi qui vont avec ! Il vous fait aussi un honneur : Tirailleurs, vous irez vous battre pour notre salut, pour nos valeurs !

L’école et l’église disais-je… Et un dictateur local, choisi parmi les initiés. Dites merci !

Son usine restera aussi, mais il en reste le propriétaire et en confie la gestion à votre pire voisin, qui se chargera de votre rémunération. Vous vous rappelez, ce voisin avec lequel les relations étaient déjà difficiles avant l’arrivée du grand donneur de leçon, de ses fusils et de son classement ethnique !

Ah merci mon Dieu...  "Jésus Marie Joseph!!!"...

Merci! Et Adieu mon général !

L’amitié occidentalo-africaine s’est faite une nuit sans étoile, noire comme le pétrole ! La république est bananière !

La politique occidentalo-africaine est claire et pure, comme un diamant !  La machette est cotée en bourse.

Certains coupent les mains des voleurs, d'autres les mains des enfants qui ne travaillent pas assez vite...
Certains coupent les mains des voleurs, d'autres les mains des enfants qui ne travaillent pas assez vite...
Certains coupent les mains des voleurs, d'autres les mains des enfants qui ne travaillent pas assez vite...

Certains coupent les mains des voleurs, d'autres les mains des enfants qui ne travaillent pas assez vite...

Moralité de l’histoire, chers Français et autres occidentaux minés par la crise, ne voyez pas le devenir à travers le prisme de la souffrance !

Non, non, non !

Nous leur avons laissé ce qui fait aujourd’hui leur nouvelle puissance économique et leur avenir pour demain dans cette vaste jungle dotée d’une nouvelle intelligence artificielle ! Certes l’échec ou la réussite de nos églises reste à discuter, mais nos écoles ? N’ont-elles pas permis à ces petits primates de sortir de leur état sauvage, d’exhiber plus décemment leur corps érotique, et de se doter des moyens de se protéger du sort que la vie réserve aux plus lents et aux plus faibles ?

Ah, c’est dur d’assumer son paternalisme vous savez !

Dur aussi d’être les bergers d’un troupeau de Gallo-Romano-germaniques neurasthéniques qui n’aiment plus la guerre et qui n’assument ni la crise ni le prix de l’opulence !

Comment ? Vous croyez que c’est l’altruisme qui a libéré l’esclave ? La victoire de la liberté peut-être ? La belle Histoire ! Hiroshima mon Amour - disait Duras. Et pourquoi pas Auschwitz mon Loulou -  Répondait Desproges.

Bref ! Vous imaginez- vous, ce que coûterait un esclave aujourd’hui ?

Certes, vous ne le payez pas ! Mais, compte tenu des nouvelles normes hygiéniques, morales, civiles, sociales et tutti quanti… Vous devez le loger, l’assurer, l’habiller, l’alimenter, veiller à sa bonne santé, ne pas l’exploiter en de ça et au-dessus d’un certain âge !!! Un simple calcul permet de comprendre que cela serait non seulement extrêmement contraignant pour le maître, mais surtout totalement aléatoire en ce qui concerne le ratio bénéfices/investissement !!! En revanche… Un salaire minimum plus ou moins fixe, de préférence indexé sur l’inflation, une assurance et un impôt, voilà qui est clair ! Le salarié lui se charge du reste de façon totalement autonome (enthousiaste même !). Ses frais de santé sont parfois pris en charge par ce qu’on appelle une sécurité sociale (une partie de la somme de tous les impôts) et il fait tourner votre usine en fabriquant l’objet, puis en consommant l’objet, tout en étant taxé sur son salaire et sur l’achat de l’objet (sa part de l’impôt, non négligeable !!!).

 La plus-value est pour vous !

En tant que lecteur, vous êtes choqué ? Je vous avais bien dit que mon discours serait sans hypocrisie ! J’ai simplement bifurqué de la franchise de l’avocat de l’esclave (vous m’auriez vu venir…) à celle de l’avocat du maître ! Le résultat est étonnant…Non ?

 

La nouvelle donne mondiale, avec ses accords transatlantiques, transpacifiques et tutti quanti fabrique des armées d’avocats au service de ce maître infâme, qui n’est plus le reflet d’une tripotée de patriarches colonisateurs en goguette, mais celui d’innombrables technocrates sans frontières, libéraux ou non, et dont les dérives sont incarnées par nos mains et notre orgueil tribal, dans une logique de blocs régionaux ultra compétitifs !

Nos enfants nous accuserons disait-on hier ! Ouech, gros ! On s’en bat les couilles répondent-ils aujourd’hui ! Grande victoire des avocats de la World Compagnie !

Je me couche ?

Et vous ?

Le panthéon de nos pères fondateurs! Enfants du monde, dites merci pour l'héritage!

Le panthéon de nos pères fondateurs! Enfants du monde, dites merci pour l'héritage!

Voir les commentaires

Une brève histoire de notre temps.

11 Janvier 2016, 20:28pm

Publié par Persone

Une brève histoire de notre temps.

Et durant ces 59 dernières secondes, l'homme de l'absurde a enseigné à ses enfants un principe que nous connaissons tous "mais voyons les enfants, vous n'allez pas changer le monde à vous tout seuls, tout cela a TOUJOURS été!". La COP 21 et son lot de puérilités hypocrites est un parfait exemple de ce marasme faussement rationnel !!! Un parfait exemple de cette humanité vieille de 4 heures, dirigée par le "masculin/masculin" depuis quelques cauchemars - Ce moi qui se croit doté d’une ancestrale sagesse et victime d’une éternel infortune qu’il attribue à la nature ! Ce moi qui se prend encore pour l’héritier prodigue et éprouvé des prophètes envoyés  par Dieu le Père. Ce moi qui sacrifie ses enfants sur l'autel de la folie de ses ancêtres et qui se caresse en douce dans le complexe du patriarche... Dieu me voit-il? Quelque chose d’autre peut-être ? Et maman, que penserait-elle? Plutôt mourir que d’avouer mon crime !

Ah, l'âge bête!

Le temps et l'espace sont à la mode aujourd'hui!!! Les présidents noirs ou femmes aussi! Et les arts, et la liberté et tutti quanti... que de belles métaphores après le carnage, pour sauver l'honneur des imbéciles!

Aujourd’hui, toutes les marques, toutes les enseignes ne manquent pas de nous avouer enfin le profond respect qu’elles ont pour la nature ! Pour la plupart cette nouvelle forme de publicité déguisée est même devenue très lucrative !

·         Beaucoup des pollueurs d’hier deviennent les chantres des nouvelles énergies, dans lesquelles ils commencent à investir, après avoir tété la mamelle fossile jusqu’à la dernière goutte !  

·         Beaucoup de producteurs de cultures intensives clament leur amour de la terre !

·         Beaucoup d’industriels de la malbouffe aiment tout plein leurs géniaux clients et chaque matin, les emballages de nos cafés, céréales et jus de fruit nous rappellent la grande valeur que nous représentons pour tous ces nouveaux amoureux de la vie !

·         Beaucoup de pilleurs des anciennes colonies se contentent d’organiser un évènement médiatique périodique pour devenir les nouveaux héros de la protection de la culture et des hommes… un altruisme bien lucratif !

·         Beaucoup de grandes enseignes du sport et du vêtement se font les nobles ambassadeurs des grandes quêtes pour nos enfants malades, tandis qu’ils exploitent d’autres enfants de la façon la plus indigne, dans les usines du Bangladesh par exemple !

·         Et autres exemples innombrables… Allons encore un, décalé, mais qui m’est cher : Beaucoup de soixante-huitards ont changé trois fois de chemise, après le lin et les petites fleurs, ce fut la cravate et le logo de la start-up sur la liquette, et aujourd’hui pour la retraite, style classique de rigueur, BMW dans le garage et Samsung dans la poche, yoga la semaine, énergies cosmiques le samedi et bâtons de ski tout terrain le dimanche entre amis… « c’est fou tous ces jeunes que l’on croise, à fumer, à s’insulter et à boire de la bière à deux sous ! Ils vont rester prisonniers dans le bas astral, c’est sûrement un problème d’éducation ! »

Ahhh ! Les farceurs, tous autant qu’ils sont !

Allons, vous reprendrez bien une de ces bonnes chips industrielles fabriquées à l’ancienne rien que pour vous, parce que vous le méritez bien ! Non ?

Ouf ! Au moins aurais-je réussi à vous dégoûter des merveilles produites par les charlatans qui se paient votre tête, avec votre argent ! C’est déjà un bon début !

Espérons que notre esprit malade guérisse vraiment (de son hypocrisie et du despotisme de son orgueil en premier lieu) et souhaitons aussi que nous puissions enfin accepter la souffrance et la rudesse des saisons,  parce qu’après tout le mal que l’on a fait dans une parfaite bonne conscience, il y a des chances pour que le réveil soit brutal !

Pas de motivation chez les parents ? Chez les anciens ? Chez les ados ? Parmi les médias ?

Non ?!?

Chez les politiques peut être ?

Bon, désolé de vous avoir dérangé !

Bien, puisque c’est comme ça, lisez au moins ceci à vos petits :

A tous les enfants du monde:

Le monde est gris, mais cela n’a pas toujours été, bien au contraire !

Le monde semble assez sombre, mais vous portez la lumière!

Les adultes sont éteints, en dehors des Pokémons et de la gameboy ils vous témoignent de l’invincibilité du côté obscure, mais n’ayez plus peur, votre lumière peut sortir ne serait-ce que d’une tête d’épingle et parcourir tout l’univers !

Et surtout n’ayez aucune honte à bousculer nos ego sans couleur qui se prennent pour le roi soleil ou le prince des ténèbres!

Voir les commentaires

Le sionisme n'est pas (que) juif! Propagande et confusionnisme...

15 Décembre 2015, 15:46pm

Publié par Persone

B. Netanyahu, discours sur les causes de la shoah...

Discours du premier ministre israélien en octobre 2015, devant le 37ème congrès sioniste à Jérusalem (à la veille de sa visite officielle en Allemagne)…

L’information vous choque ? La polémique n’est pourtant pas nouvelle ! Elle ne figure telle qu’elle dans aucun livre d’école, mais elle se discute dans les milieux autorisés de la politique et auprès des juifs les plus radicaux depuis la seconde guerre !

Benyamin Netanyahou se permettrait-il un mensonge aussi gros, publiquement et sur un sujet aussi brûlant ? Ou serait-il si mal renseigné ??? M’est avis que depuis le Watergate, les politiques ne prennent plus ce genre de risque ! Quoi que...

En attendant, partons du principe que l’affirmation soit juste. De prime abord, sa déclaration publique et inévitablement sujette à polémique, place Netanyahou dans l’air du temps, où chacun se ligue contre le fondamentalisme armé et, de façon plus ou moins hypocrite, contre l’archaïsme persistant des traditions musulmanes ! Elle lui permet en passant de suivre le mouvement de la grande coalition contre le terrorisme djihadiste, très en vogue en ce moment.

Ce que le ministre israélien, dans sa croisade, souhaite que tous les sionistes entendent : « Les fondamentalistes arabes, ne se sont pas contentés, comme nos juifs ultra-orthodoxes, de nous juger illégitimes sur notre terre, ils ont participé à provoquer l’holocauste ! » Ce qui est la version que nombre d’islamophobes conserverons, si l’affirmation se confirme et s’étale dans les médias. Les judéophobes quant à eux, y verront encore l’intolérable complot juif, et les antisémites classiques continueront à rêver un monde sans les juifs et les arabes ! Et les autres ? Beaucoup de « je ne dis rien, je n’entends rien » (pas tous pour d’universelles et bonnes raisons), beaucoup de voix partisanes (si galvaudés soient leurs partis), énormément d’hypocrisie, de confusion ou de simple ignorance !  Pauvres travailleurs et consommateurs que nous sommes, prolétaires, cadres ou ingénieurs, n’ayant qu’un vague souvenir de vagues cours d’Histoire au temps de nos études.

Pourtant aujourd’hui, plus que jamais, nous avons le devoir de recouvrer notre mémoire et notre faculté d’analyse, si nous ne voulons pas que l’information nous dévore et que notre argent nous fabrique à tous de jolis petites boîtes en sapin totalement recyclables !

Je doute fort qu’un des hommes les mieux renseigné du monde ait lâché une fausse information dans l’arène, mais apparemment et malgré le radicalisme du Mufti de Jérusalem, nous n'avons aucun témoin direct de cette fameuse discussion avec Hitler! Et n’oublions pas un instant que les propos d’un individu (ou groupe), si haut placé soit-il (ici le Mufti Al Husseini), n’engagent pas toute la communauté qu’il représente ! Ce que M. Netanyahu oubliera probablement de stipuler.

Mais encore ?

Quel cauchemar pouvait posséder le Mufti de Jérusalem et ses probables comparses pour qu’ils imaginent une telle atrocité? Un de ces dogmes fondamentaux périmés que brandissent les fous de Dieu, juifs, chrétiens ou musulmans, avant de commettre l’irréparable ? Ajouté à la peur, pour les arabes, de voir l’occident leur tomber dessus avec une armée de juifs en première ligne ? La pensée la plus raisonnable ! Si, et seulement si, on enlève l’adjectif « périmés », de la première affirmation ! Ne pas mériter la terre promise, c’est une simple phrase pour nous, un concept judéo-islamo-chrétien un peu vague, auquel on préfère ne pas penser ! Beaucoup de choses pourtant se jouent ici !

Faisons un saut en arrière… En 1933, que représentait une émigration massive des juifs allemands à travers l’Europe ? Des juifs, et de leur château ambulant ! Richesses et savoirs, dans ce royaume flottant d’ombre et de lumière, de merveilles et de débauche...  Compte tenu de la propagande publique de l’antisémitisme dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis, il y a de fortes chances que cet exode se soit soldé par la stratégie diplomatique suivante, de la part des européens : Vous nous connectez à cette matrice intellectuelle qui vous est tombée dessus chez les teutons en oubliant pas de nous refiler les petits secrets au passage ! Pour le reste, on vous incite vivement à rentrer « anciennement chez vous », nous avons les moyens de vous y aider et vous aurez assurément les moyens de nous rembourser une fois confortablement installés, selon un crédit dont vous connaissez les modalités !

Quelqu’un voit un autre scénario ??? Toujours est-il que c’est ce qui arriva quelques années plus tard.

Analysons les monstres en puissance :

Nous avons des empires européens et l’aigle américain, tous en pleine phase de reconversion néo-colonialiste et avides de pétrole ! Et, nous avons une Allemagne prête à leur refiler, mort ou vif, l’explosif cadeau Hébreux dont les Hitlériens ne veulent plus ! Même sans le Mufti et son intervention, comment voulez-vous que les choses se soient passées autrement ? Une Allemagne amputée, affamée et harcelée par la bonne conscience de ses vieux ennemis… Une Allemagne ruinée et humiliée par la financiarisation de sa dette sur la scène internationale (le cauchemar de Bismarck)… Une Allemagne contrainte à ramper sous les souliers vernis des banques qui lui tendent généreusement la main… Une Allemagne qui a été un des meilleurs couffins des lumières juives ! Une Allemagne préférant encore le soviétisme à l’hypocrisie de la gauche libérale pseudo-universaliste… Une Allemagne grande perdante du partage hypocrite du monde par les occidentaux… une Allemagne dont le führer pervers, narcissique et psycho-paranoïaque était galvanisé par l’antisémitisme international et l’ésotérisme de certaines sectes obscures…

Une Europe de prolétaires besogneux, plus conditionnés qu’éduqués par les Lumières du Progrès ! Et les teutons, tous la rage au ventre ! Comment voulons nous que les choses se soient passées autrement ? Hypocrites ou ignorants que nous sommes!

Mais continuons notre analyse des monstres en puissance pendant les faits : Nous avons donc des empires économico-impérialistes européens et un en outre-Atlantique,  tous en position de demander à leurs juifs de se lancer enfin dans la signature du pacte maudit que nous, occidentaux, avons tous signé depuis l’esclavagisme et l’aventure coloniale, en passant par l’extermination des indiens d’Amérique ! Mais ce contrat-ci devait être signé en leur nom propre, un document annexe pourrait-on dire, dans le grand livre des morts de l’Empire libéral ! Les hôtes de la cérémonie niant toute responsabilité relative aux conséquences de l’acte ! En conséquence, celui-ci est commis en le seul nom du sionisme, transformant ce légitime et biblique espoir hébreu en une chimère politico-expansionniste, légitimée par l’hypocrisie et les intérêts des Nations Unies  et armée d’une volonté militaire blasphématoire d’un point de vue religieux (y compris aux yeux de nombreux juifs orthodoxes, appelés depuis des ultra-orthodoxes). Une volonté politique moderne, avec ou sans bénédiction, qui n’hésite pas à porter l’étendard de la démocratie et du progrès, mais qui n’a pourtant rien à envier à la tyrannie du colonialisme ! Au risque de choquer, je rappelle le sens littéral du terme et j’affirme que le djihadisme n’est que la conséquence hormonale logique de l’impérialisme ou du colonialisme, dans une arène, un monde si vous préférez, sévèrement dirigé et défini par l’homme! Que d’incertitudes pour nous, pauvres prolétaires n’ayant point fait d’études !

Mais les conséquences, nous les connaissons tous !

Le sang sur Jérusalem, comme toujours et plus que jamais.

La guerre au service du marché et la médiation hypocrite des grandes puissances, au service du pétrole à bon prix.

La nécessité des dictatures pour cacher d’une part l’hypocrisie de la version occidentale de l’Histoire et d’autre part les inégalités des modalités d’échange à l’intérieur et à l’extérieur du bassin méditerranéen.

Un nouveau type de colonisation, montré sur la place publique depuis un demi-siècle dans la grande cité des droits de l’homme.

Un nouveau prétexte pour l’Empire pacificateur et sa globalisation.

Une barrière contre le Léviathan communiste et son inévitable reconversion dans les arènes du marché.

Je le répète, notre empire financier a été fondé sur l’hypocrisie ! La fameuse main invisible de Smith relève donc du même opium que celle de Dieu le Père défini selon l’hérésie patriarcal ! Dans cette persévérance, notre du libre-échange nous consumera tous. Les juifs responsables de tout pour les uns, les arabes à l’origine de la barbarie pour les autres ! L’inévitable retour du racisme, des communautarismes, des extrémismes et du fondamentalisme, l’arrivée en force du confusionnisme, la grande métaphore décomplexée de l’arrivisme  (…) Bon appétit !  

Pour en revenir à nos moutons, nos brebis, nos loups et nos bergers, vous comprendrez ici que la question Juive ne se limitait pas à une inquiétude arabe sans fondement ou à de simples dogmes périmés, qu’ils soient issus des catholiques, des juifs orthodoxes ou des musulmans !!! Notons bien que le terme ultra, est devenu nécessaire à notre vocabulaire peu après cette macabre époque, tant en matière de religion que de politique ou d’économie… La tyrannie des vainqueurs et la résistance se radicalisent l’une l’autre, cela a toujours été, cela a toujours fini dans le sang ! 

 

Depuis toujours, les seigneurs et les grands vainqueurs de l’Histoire sont habiles à tirer profit des attaques qu’ils subissent sur le territoire et les populations qu’ils gouvernent ! Parfois le procédé des agressions ou la notoriété des personnes assassinées choque le monde !   Hors, ces faits, que l’on pourrait qualifier d’incroyables sont très communément commis par des désaxés ayant fréquenté des groupuscules politiques, des sectes ou des cellules psychiatrique ou par des commanditaires extrémistes parfaitement préparés dont on finit par perdre la trace ! De l’assassinat de Jaurès par un nationaliste passionné, aux attentats de DAESH le 13 novembre 2015, en passant par le 11 septembre 2001, les exemples sont nombreux !  Le simple fou est en général trop atteint pour s’exprimer, ou retrouvés en bouillie avec ses papiers et sa carte d’adhérent ! Le passionné accepte son procès froidement avant de comprendre qu’il n’était qu’un pion sur un vaste échiquier. Le commanditaire extrémiste de renommée, s’il n’est pas exécuté, finit toujours par disparaître de la scène médiatique, comme s’il avait subitement quitté la douce réalité de notre meilleur des mondes, après l’orage ! Etrange Non ? Pas tant que cela pour tous ceux qui n’ignore pas les coups bas de la politique et les enjeux stratégiques de nos petites guerres secrètes! En tout cas moins surprenant que d’imaginer toute la communauté sunnite fomentant honteusement la Shoah !!! Pas moins surprenant que d’imaginer toute la communauté juive en train de comploter contre l’humanité !!! L’avantage persuasif dans l’information utilisée par le premier ministre israélien, est qu’il s’agit probablement d’un fait avéré, des paroles prononcées par un homme en proie au radicalisme et peut-être (?) influencé. Ah le confusionnisme !

Nous n’avons aucune, ou une infime chance d’apprendre un jour que le Mufti Adj Amin Al Husseini ait été approché par un agent secret chargé de semer les graines d’un sionisme stratégique pour les intérêts de l’empire économique globalisateur de l’occident, mais en revanche, on sait qu’Hitler, lui, a été approché et même courtisé, tant par sionistes juifs, que par des sionistes antisémites (Vous leur bottez le cul, on les utilise un peu chez nous au passage et on les renvoie chez eux se fendre la quiche avec les arabes) !!! Et par qui d’autres ? Par de nombreux spéculateurs ayant dessiné le monde d’aujourd’hui !

Le Mufti de Jérusalem était-il un fou de Dieu (néanmoins providentiel pour l’économie moderne) ou un des nombreux « chefs barbares » instrumentalisé par les obligations de résultat fixées par le Grand Marché des Hommes ? Voilà la question que M. Netanyahu aurait décemment et subtilement posée s’il n’était pas un de nos joyeux démagos bienpensants du nouvel ordre mondial ! Un des nombreux et puissants serviteurs de ce que j’aime appeler l’anneau unique, forgé par notre orgueil collectif, pour nous gouverner tous !

Une fois encore… Comment en est-on arrivé là ? A cause des Arabes, des juifs, des noirs, des jaunes et des vieux colons à face de craie ? A cause que l’homme est mauvais ? – disent les gens instruits !

Soyons moins hypocrites et revenons aux origines : L’homme, lassé de labourer sans vergogne la femme dont il est le propriétaire, commence à labourer la terre avec la même inconvenance ! Les chiffres et l’argent lui permettent d’incarner à profusion ! Ainsi naquirent et s’écroulèrent les premiers empires ! Puis il oublia son histoire durant de nombreuses années, reprogrammé par une nouvelle forme de catharsis religieuse plus exclusive et populaire que les anciens dieux et leurs empereurs en échec ! L’homme, dorénavant, crie « Vive le roi ! », il va à l’église le dimanche et il brûle des sorcières par milliers pour convaincre sa rombière de la sagesse et du bien-fondé de sa soumission au phallus ! Le mariage politique reste une institution et  l’homme envoie toujours ses enfants à la guerre, en brandissant l’antique argument du choc des civilisations, mais aussi celui des guerres intestines, pour justifier encore et encore son hégémonisme patriarcal ! Mais le barbare trouve enfin la Lumière ! Et le progrès fut… Quelques aventuriers privilégiés en goguette autour du monde, mais pour le commun des mortels : industrie lourde et corps malades, angoisses et solitude, ennuie et cancer des testicules. C’est ici que l’homme s’extasie longuement devant sa belle barbe républicaine, heureux d’avoir enfin trois poils au cul ! C’est ici qu’il reproduit, encore et encore : Moumoune, je vais bientôt te libérer toi et les mômes, mais en matière de guerre tu peux continuer à fermer ta gueule, on ne se câlinera jamais pour tout le mal que l’on s’est fait ! Et je peux te dire qu’avec le paquet de fric qu’on va se faire avec le progrès et le libre-échange, la paix sera garantie à vie, sans avoir à jouer les femmelettes ! Et en prime, tout le monde saura enfin pourquoi il travaille! Liberté, égalité, fraternité… entre tes cuisses !

Soyons tous honnêtes, notre république, de par sa conception, son éducation et son évolution est une enfant puérile et sénile à la fois, une enfant amochée par ses pères fondateurs et ses proxénètes successifs, un système en échec, qui s’effondre sur ses 3 piliers fondamentaux :

1.    Remplacez à coup de fusil le paradoxe engendré par les relations sulfureuses entre les droits divins et la charité chrétienne, par celui formé par les unions hygiéniques de « l’ordre et la morale » et de « l’arrivisme et la cupidité »… Et vous obtiendrez le reflet du grand dilemme du patriarche. Une épée de Damoclès plantée de nouveau sur la scène,  entre la fin du second acte de la grande comédie humaine et le début du troisième ! Au siècle des lumières, on a choisi la lumière, jusqu’au bout! L’épée est magique, sautons tous dessus ! Un must pour les libres échangistes ! Le tout en passant à côté de réformes pourtant plus systémiques proposées par des philosophes jugés trop conservateurs par l’orgueil révolutionnaire ! Le plus dramatique : A chaque période charnière de l’humanité, les grands paradigmes tombent, des vérités sont dîtes et des choix cruciaux sont à faire…  Aveuglés par la torche de Voltaire & Co, nous avons décidé de passer à côté d’une resynchronisation possible avec l’horloge biologique, sans faire le moindre effort pour s’ouvrir au processus mental du pardon et de la compassion, pourtant si nécessaire après les atrocités humaines commises ! Un résultat : Une démocratie commerçante enfanté dans la terreur en Europe (les chrétiens contre les laïcs embourbés dans la lutte des classes en attendant la grande libération du clientélisme et de l’arrivisme tout puissant !) - L’exploitation à moyens terme et donc la revanche programmée des pays d’Asie et d’Afrique - Un métissage accéléré de l’humanité ayant commencé par le viol, l’appât du gain et l’hypocrisie - L’annonce du communisme autoritaire à l’Est,  et à l’ouest un vent de liberté sonnante et trébuchante chargé d’une étrange odeur, un peu comme si un cadavre indigène avait pourris dans la prairie. Vous avez dit fraternité ?

2.    Remplacer l’exploitation pure et simple par la méritocratie salariale, par la compétition libérale ou par la machine de guerre matérialo-prolétariste ! Et vous obtenez la démocratie rêvée des grands des grands patrons et patriarches de monde : un système de suffrage universel dans lequel les hommes s’agitent fièrement pour s’exploiter entre eux ! Passez ainsi à côté d’un véritable génie social participatif (échange de connaissances sans monopole, éducation et groupes de travail par affinité, salaires indexés par le temps et la pénibilité du travail, mutualisation des richesses) et instaurez plutôt un système de crédit bancaire usurier et un jeu d’actionnariat spéculatif… Vous obtenez les économies d’échelle, l’esclavagisme social et le consumérisme !... Vous avez dit égalité ?

3.    Remplacer l’emprise de la croyance par la liberté de nous déifier et de nous posséder nous-mêmes, et l’emprise du maître par le droit de nous exploiter les uns les autres, le tout pour l’éternel bon plaisir des actionnaires de cette néo-mascarade ! Vous avez dit liberté ?

Liberté, égalité, fraternité ou la mort… Allez dire ça à vos femmes !

La vôtre ne réagit pas ?... Vous l’appelez souvent moumoune ?

Allez dire ça à vos enfants !

Le vôtre ne réagit pas ?... Il attrape les Pokémons ? Ou joue à Call of Duty peut-être ?

Mieux vaut en rire…

Aujourd’hui qui est le grand gagnant pacificateur de toutes nos frasques idéologiques et politiques ? Pour le grand bonheur de Voltaire, qui doit encore jubiler dans sa tombe, c’est le Capital ! Ce grand monstre abstrait dont la préférence sexuelle s’oriente vers le libre échangisme ! Ce nouveau Dieu qui donne sa bénédiction à la grande alliance transatlantique pour aller bombarder les ennemies de la paix ! Mais de tous les terrorismes, quel pourrait être le pire ? L’éco-terrorisme, ça vous parle ? Et qui ferait un parfait éco-terroriste ?

Embarrassant non ?

Aux Etats-Unis, on a déjà pris des résolutions drastiques contre ces vilains défenseurs de la nature, totalement antipatriotiques. Des terroristes, comme les autres !

Voilà qui sent la farce morbide à plein nez ! Mais les électeurs ont peur ! La peur des nationalistes, des totalitaristes et des fondamentalistes, qui sont autant de jokers instrumentalisés ! La peur est un de ces sentiments qui nous tient enchaînés aux testicules consuméristes de nos petits seigneurs ! Nous devrions enfin réhabiliter les abstentionnistes et nous mettre tous au travail pour mériter enfin le retour du mérite en politique, s’il a jamais existé !

Ce monde, lui, n’existe que parce que nous le voulons bien !

Il ne s’incarne que parce que les gens que nous élisons par un suffrage qui n’a rien d’universel nous le font fabriquer de nos mains ! Cela a commencé aux champs, sans droit de vote, puis à la mine, tandis qu’on nous chantait la messe et la marseillaise pour égayer un peu les complaintes du rasoir national. Aujourd’hui cela continue, mais avec notre accord de soumission, en échange de notre dose quotidienne de compensation.

Ce monde n’existe que parce que nous le voulons bien !

Nous avons même conçu des machines qui fabriquent à la chaîne des objets qui nous avilissent !

De simples outils du progrès ?

Soyez honnêtes un instant ! Et si l’on vous retirait vraiment ces objets de pouvoir (télé, portable, bagnole) ?

L’image ne vous choque pas plus que cela ?

Normal !!! C’est parce qu’au fond de vous, vous savez que cela n’arrivera pas ! Pour vous c’est inconcevable !

INCONCEVABLE.

Alors, vous commencez à comprendre ?

Ce monde de guerre et d’atrocités en tous genres qui se déverse sans vergogne entre les cuisses des femmes et dans les moindres recoins de la nature, n’existe que parce que vous y croyez !

Parce que vous y êtes attachés, n’ayons pas peur de le dire !

Il est trop tard pour avoir peur, si nous ne décidons pas de nous affronter nous-mêmes en toute urgence, pour enfin être capable de se pardonner les uns les autres, la mort viendra du désastre écologique, d’une de nos expériences ou du dérapage de notre guerre économique.   

Vous voulez du concret ? Certes nos femmes ne sont plus des Lilith, mais nous avons encore des enfants ! Mettons tous la télé et les écrans à la casse, le temps qu’ils oublient, et demandons leur, pour une fois, comment ils voient notre avenir ! Écoutons-les ! Et apprenons à mourir pour eux, plutôt que pour la gloire de vos foutus pères.

Ma conclusion :

A tous les pro-israéliens, les pro-palestiniens, les pro-occidentalistes, les pro-ci et les pro-ça, à tous les opportunistes et aussi à tous les amateurs passifs de ping-pong :

C’est à l’intérieur de chacun d’entre nous que le changement peut commencer ! C’est de réconciliation dont ont besoin les sexes et les « races » pour ne plus enfanter, vivre et se métisser dans la souffrance !

 

 

Voir les commentaires

Les politiques instrumentalisent l'avilissement synaptique audiovisuel! Une découverte qui fait polémique, peut-être un grand pas pour l'humanité!

8 Décembre 2015, 23:35pm

Publié par Persone

Attention, la télé débilité ne fabrique pas que du mouton nationaliste!

Attention, la télé débilité ne fabrique pas que du mouton nationaliste!

J'oserais dire en passant: Quand les scientifiques et autres statisticiens auront fini de se prouver de simples évidences, le mal qu'ils auront participé à incarner aura déjà fait son nid dans leur cité!!! Soit dit en passant, cette carte résume peut-être les grandes masturbations des petits spéculateurs que nous sommes devenus, mais elle est très probablement un fake. Sans la prendre au sérieux, intéressons-nous à ce qu’elle suggère.

Arrêtons-nous à de simples questions: Pourquoi tant de mépris envers ceux qui doutent ? Pourquoi attendre patiemment les preuves scientifiques de nos erreurs de cap, en ricanant bêtement, avant de nous autoriser à la résilience, alors que nous rechignons systématiquement à attendre les rapports des comités éthiques et écologiques, avant de nous engager sur les autoroutes du progrès? Les autoroutes du profit, pour être exact ! Cela ne choque personne ? Combien de fois nous sommes nous posé ces deux simples questions dans notre vie, si citoyenne, si responsable ??? Ah, l'esprit scientifrique… Le marchand… Et le pigeon!

L'Hypocrisie du père, l'ignorance du fils... et les compensations du Saint Esprit made in China pour toute la famille!

Le cercle vicieux de l’Homme : Le peu de scrupule et de précaution qu’il emploie avant d’entrer dans la sérendipité d’un paradigme et toutes les preuves scientifiques qu’il réclame scrupuleusement, avant d’accepter la zemblanité relative à l’échec de ce paradigme.

Il est plus facile de voler des ténèbres vers la lumière que d’en ressortir sans se brûler les ailes !

Mais revenons-en au message de nos deux cartes ! Bien qu’elle soit probablement un fake, je le rappelle, elle suggère une autre réflexion intéressante :

N’est-il pas évident que l'impérialisme économique d'une tyrannie, fondée sur l'exploitation des masses et les compensations artificielles, cible la même engeance que les populistes du FN ? Le bozo moyen est très convoité figurez-vous ! Le but étant de le séduire jeune, avant qu’il soit pris par la révélation de Jeanne d’Arc.   Ceci dit, notons une différence, fondamentale entre les différents extrèmes : Le nouvel ordre mondial de la finance (auquel les gauches et les droites européennes se sont soumises) instrumentalise la production et la consommation d’illusions matérielles à l’image des classes gagnantes, alors que les nationalistes, tout comme les communistes (d'hier et d'aujourd'hui) instrumentalisent la réalité dramatique des classes perdantes! Ici réside tout notre dilemme depuis deux siècles: Les trois méthodes sont hypocrites et leur combinaison nous mène au confusionnisme et au chaos!

Et les moutons reculent, et reculent encore... pour mieux sauter un précipice dont la largeur et la profondeur augmente au fur et à mesure qu'on leur donne les moyens de reculer! Les limites de ce jeu morbide? La capacité humaine à survivre sur une planète dévastée et progressivement impropre à la vie!!! Voilà qui n'était pas mon propos à la base, mais je viens de vous démontrer l'inutilité et l'hypocrisie de la très médiatique COP21! Nous voulons enfin des solutions durables? Dépassons le stade freudien de l'institutionnalisation de nos sentiments, et invitons nos politiques et nous-mêmes à comprendre notre Histoire! A rompre l'état de dépendance matérialiste! A recouvrer le contrôle de notre esprit et de nos hormones!

Et s’il y a vraiment des comploteurs au sommet de la pyramide, cette méthode aussi naturelle que pacifiste, les obligera à montrer leurs vilaines petites grimaces ! A moins bien-sûr que chacun préfère attendre une nouvelle catastrophe à l’échelle planétaire !

Voir les commentaires

Le confusionnisme nourrit-il une forme d’impérialisme dont le nationalisme serait un des jokers ?

8 Décembre 2015, 14:56pm

Publié par Persone

Caricature instrumentalisable sur le droit de vote...

Caricature instrumentalisable sur le droit de vote...

Moralité, la dictature douce a bien mieux réussi son coup que les autres? :) 

Bienvenus dans l'envers du décor de la caricature facile et communément appréciée!

Dans le dessin on a oublié l'homologue du fameux "bon à rien": le mouton "bon à tout" dans sa bulle de production intensive, un mouton dans son meilleur des mondes, qui vote pour ses petits intérêts, dans le confusionnisme le plus total!

 Bienvenus dans l'envers du décor de la caricature facile et communément appréciée (bis)!

Le marché tout puissant et ses actionnaires, l'exploitation de l'homme par le travail intensif, la compétition, la mécanisation de la vie, l’institutionnalisation des sentiments, le poison synaptique délivré par nos innombrables connections au monde virtuel (!!!) et tant de choses encore pour avilir les hommes!  Comment, dans de telles cités, la démocratie pourrait-elle être autre chose que la douce et flatteuse dictature de l'opportunisme??? Rira bien, qui rira le dernier !

A tous ceux que mon propos aurait choqué : L’ennemi vient souvent par des chemins où on ne l’attend pas, et souvent de l’intérieur !!! A ruminer !

Voir les commentaires

Comment guérir la France du Front National…

8 Décembre 2015, 01:17am

Publié par Persone

Le loup arrive, tous au urnes!
Le loup arrive, tous au urnes!

Le loup arrive, tous au urnes!

A l’adresse des partisans et des électeurs par défaut :

« Françaises et français, le jour où le vote ne sera plus un droit, nous regretterons l’époque où c’était un devoir ! »

Une belle phrase, mais très opportuniste, à défaut d’être opportune ! La voix rassurante du berger face à ces moutons, tondus hiver comme été ! Si je puis me permettre, du bon miel sur un attrape mouche, dans une république qui n’est pas plus universelle qu’un garnement n’est  guérisseur lorsqu’il joue au docteur avec une petite copine plus naïve que lui ! En moins grinçant : « … pas plus universelle qu’un sacripant n’est héroïque lorsqu’il distribue ses ordres à quelques plus petits, pour dominer le bac à sable ».

Bref dans un paradigme consumériste et hypocritement impérialiste, qui ne défend plus que des intérêts individuels et lobbyistes, le bel aphorisme perd tout son sens! Quant à la conscience "globale" et aux connaissances politiques de la masse électorale, soyons honnêtes, le bulletin de vote est devenu une arme anti planétaire mise à disposition de personnalités (égo) conditionnées et autocentrées, personnalités ayant pris le contrôle d'esprits malades dont les liens avec l'univers et l'horloge biologique ont été brisés!!! Ainsi fut la cop21 et son lot de paradoxes!

Alliance transatlantique + Cop 21 = j' x ai x dit x paradoxe? L'époque est complexe et la réalité relative!

Attention, ce n’est pas le suffrage qui est à remettre en cause mais bel et bien son universalité ! Et pour universaliser un peu ce suffrage, il faudrait déjà commencer par prendre en compte le non vote et par considérer à la fois les types humains qu’il représente et les raisons qui unissent ces personnalités diverses dans leur choix ! Rien n’est impossible dans ce domaine, bien que trop d’entre nous aient encore du mal à admettre que sans une réelle majorité, toute gouvernance ne peut être qu’une intendance par défaut, préparant au mieux le retour du mérite ! L’Orgueil ! Toujours l’Orgueil, despote, jamais à sa place.

Comment peut-on s’approcher de la fameuse barre des 50% d’abstention sans ouvrir les yeux sur cette réalité !

Dans un monde quasi suicidaire où tous les pouvoirs politiques se soumettent à l’économie du marché sauvage, comment continuer à penser que bientôt la moitié de notre population ne vote plus pour de simples raisons d’irresponsabilité morale ou civile ???

Et si c’était la petite majorité de votants (de l’extrême gauche jusqu’au FN en passant par toutes les nuances de famille politique) qui était frappée d’irresponsabilité morale et civile ? Et si c’était les frasques, les erreurs intellectuelles, la corruption et le clientélisme des géants de gauche et de droite qui étaient à l’origine des extrémistes et de leur pouvoir populiste ? Et si, comme pour DAESH et les désordres écologiques, la seule et unique façon de guérir d’une dégénérescence maligne revenait à déterminer les faits et mouvements qui en sont la cause ?

Croyons-nous vraiment en l’efficacité et en la sincérité de la COP21 ? Et du Grand Marché Transatlantique ? Et… de la démocratie ? Comme tous ceux qui ont cru aux bons augures des Lumières, des trente glorieuses ou du FMI ?

Petits rappels :

1.     A l’origine, le nationalisme est une réaction populaire passionnée et très inflammable, engendrée par les souffrances, les frustrations et la mauvaise éducation ! Plus précisément, le repli sur lui-même d’un complexe - langue et culture -  ayant d’une part subi, au-delà de ses limites de tolérance, les conséquences d’un brassage de population fondé sur l’hypocrisie, et d’autre part enduré trop longtemps des agressions relatives à toute forme d’impérialisme (attaques extérieur ou mauvaise rentabilité de nos propres conquêtes). A échelle locale, cette force a très vite été instrumentalisée par la bourgeoisie d’affaire, à l’échelle internationale, elle l’a été au nom des affaires transcendantales (toutes obédiences confondues), mais aussi au nom de la loi du marché, pour lutter contre l’éventuel aboutissement du socialisme et l’avancée effrayante du communisme stalinien. Le communisme, cauchemar des Etats unis d’Amérique et des nationalistes de tous poils ! La froide guerre du patriote « chasse et pêche », partisans corporatiste ou libérale du tous pour un, contre le patriote enclume et marteau, partisan prolétarien du un pour tous.  Le communisme a été pensé et instrumentalisée par des théoriciens matérialistes obnubilés par la force de la masse ouvrière et le fondamentalisme de la lutte des classes, il n’est rien d’autre que l’épouvantail opposé, mais pourtant symétrique à celui la monarchie (celle du roi ou celle de l’argent) ! Leur point commun ? La tyrannie, franche ou déguisée !

2.     Hitler a été mis au pouvoir par la bourgeoisie allemande et le lobbying américain qui avaient besoin d’un pantin pour donner un coup de fouet à une Allemagne pleine de potentiel, mais ralentie par l’anarchie et les exigences du socialisme (une Allemagne aussi ruinée par la guerre) ! On imaginait plus, depuis l’opium de la bureaucratie, à quel point un seul homme pouvait cristalliser la misère, la frustration et la colère de tout un peuple !!! Mauvaise surprise !

3.     Le FN, à l’origine, a été subventionné par le machiavélisme mitterrandien afin de discréditer la droite, partant du principe qu’un tel parti, à caractère fasciste, ne pourrait jamais plus devenir politiquement menaçant ! Et partant du même principe, il fut aussi subventionné via la Corée du sud pour défendre les stratégies mercantiles de la CIA contre l’idéologie sociale et « fraternelle » née des alliances « sacrées » entre la gauche et la droite française.

DAESH, le terrorisme, le FN, le stalinisme, le maoïsme (…) et la dictature de l’argent, sont des monstres que nous avons créés de toutes pièces ! Que cela soit enfin ruminé et digéré !!! Les animistes disaient – pour apprendre à guérir, il faut d’abord mourir une fois ! Imposons donc cet enseignement à notre ego !

Mais revenons-en à nos abstentionnistes, ces vilains pas beaux, ces anarchos, ces futurs clodos, laids comme des crapauds…

 Ce ne sont pas les non-votants, mais au contraire le petit royaume des aveugles votants, qui font le jeu du FN ! Pour la simple et bonne raison que la vérité des vainqueurs ignore celle des perdants, elle ne reconnait ni leurs droits, ni l’expression de leurs sentiments les plus inconvenables. La république est aveugle face à la vermine qui la ronge de l’intérieur,  les généraux qu’elle appelle à son secours deviennent vite des monstres, ses médecins des charlatans !

Rendormons-nous si je me trompe, mais il semble que notre politique de la bien-pensance subit le même revers de fortune que la république galactique de la guerre des étoiles ! La masturbation l’a aveuglé, elle a laissé entrer les loups dans la bergerie et elle ne représente plus les hommes libres !

Nous refusons toujours de croire que sous un crapaud dégueulasse peut se cacher le cœur d’un prince, toujours est-il que sous le costard de nos roitelets se cachent l’estomac percé d’un vautour à demi incarné, plus dégueulasse encore !

Voir les commentaires

Elisabeth Badinter face à la burqa... et un djihad (combat, fight, Kampf...), qui nous rattrape toujours!

3 Décembre 2015, 22:56pm

Publié par Persone

Elisabeth Badinter prisonnière des millénarismes de l'homme...

Elisabeth Badinter prisonnière des millénarismes de l'homme...

La démocratie reste à redéfinir, mais apparemment E. Badinter tente de redevenir une femme, au sens féminin du terme ! Pardonnez mon ironie, mais la vulgarité a envahi le monde et je pense qu'il est temps pour l'humain d'un tant soit peu de foi, d'admettre enfin l'hypocrisie du mâle et l'échec de son paradigme (politique) patriarcal. Un paradigme de l'absurde, d'un point de vue cérébral et sensible, un paradigme contraire à la véritable parole de Jésus, d'un point de vue chrétien! Autrement dit, espérons qu'elle (E. B) ne soit plus une femme en service commandé pour le dirigisme de l'homme (occidental bien entendu)! Un Homme comme les autres en d’autres termes. Rien n'est moins sûr… Le féminisme activiste a maintes fois été l'instrument de la politique de gauche et de son clientélisme!

Mme Badinter, la beauté et la grâce n'ont pas totalement disparues...redevenez la femme que vous êtes! Mes propos sont flous ? C’est comme cela qu’on voit la réalité lorsqu’on avance trop vite ! J’admets néanmoins qu’ils peuvent sembler confus, dans une époque de confusion ! Ou encore emprunts d’une nature métaphysique en désuétude, dans un système déterministe emporté par l’accélération de son entropie.

Certains diront:

« Nous en étions à la burqa et aux intégristes ! Ça, c'est une autre histoire ! Et Mme Badinter n’est pas forcément au service des hommes tels qu'ils sont aujourd'hui ! Au final, elle est elle-même victime de notre fatalité, conditionnée, comme nous tous d'ailleurs ! »

-         Tout comme ces grands génies du siècle des Lumières, qui imaginaient que les profits du libre-échange et la stimulation liée au jeu de la concurrence seraient un gage de paix universelle! La belle affaire!

-         Tout comme ces grands hommes d'action de l'après-guerre, qui, légitimement outrés par l'impérial appétit du phallus capitaliste, n'ont rien trouvé de mieux à faire que de se réfugier sous les testicules "universelles" du communisme, en s'inclinant devant le père des peuples!

-          Et inversement, comme tous ces grands sages qui nous ont sauvés du Léviathan en acceptant la vaseline des dieux du capital!

-         Globalement enfin, comme  tous ces illustres ou ordinaires patriarches, auxquels on octroie facilement la grande excuse du contexte et de l'époque pour justifier leur machiavélisme ou l’absurdité de leur mode de vie!!!

Le royaume des testicules à peau blanche ! Les premières valseuses humaines ayant décidé et presque réussi (mdr) à devenir les maîtres de la nature! Ouhahouuu !!! A grands coups de braquemart, oserais-je dire! Quel Homme ! Le cauchemar de Darwin pour les écolos, pour les véritables alchimistes de la parole de nos prophètes ou pour les esprits laïques suffisamment sensibles pour différencier l'homme, la femme, et leur environnement sans pour autant y voir de dissociation ou de supériorité de l'un sur les deux autres.

Elles sont belles les excuses de l’Histoire !

Et pourtant, de tous temps certains ont su résister à tous les paradigmes et voir au-delà, à travers des décors que les vainqueurs plantent autour de nous.

Notre évolution, le temps, le progrès ou les aptitudes requises pour les façonner à notre guise, apparemment, ne font pas les grands hommes! Ce qui nous grandit... la faculté de résister à l'air du temps, justement!

En fait, on pourrait dire que je suis en guerre moi aussi, peut-être pas celle qui a la cote en ce moment!

Je ne prétends pas que Mme Badinter fasse partie des va-t-en guerre, mais au sujet du voile... Les femmes couvrant volontairement la totalité de leur personne et les fanatiques traditionalistes qui les instrumentalisent seraient-ils autant dans le déterminisme et la provocation si l'Occident, dans toute sa splendeur, ne leur opposait pas sa pornographie et son impérialisme!!!!!! (A moins bien entendu que nous considérions les Arabes comme de parfaites créatures, d’universels diplomates, n'ayant jamais souffert des vicissitudes de notre empire (des sens et de la bonne fortune)! Nous voulons qu'ils guérissent...guérissons nous-mêmes!

Le cœur intelligent de l'humanité est en grand péril!!! Le règne du néant profite de la confusion pour s'enraciner! Comment peut-on encore regarder un enfant dans les yeux, du moins sans le moindre jeu de miroir??? Balayons les excuses de l'époque et du contexte, dépassons enfin le conditionnement de la condition humaine. Il est temps pour les conditionnés d'arrêter enfin la came! Et je pèse mes mots! En douceur, s'il faut, à chacun son ego!!!

Help! SOS!!!

L'ancienne parole n'est pas incompatible avec la modernité!!!!! Mais les femmes sont les gardiennes, malheureusement soumises, de la boîte qui renferme le cœur maudit des hommes! Un cœur possédé dans l'hypocrisie collective la plus totale! Un cœur et un esprit malades, qui imposent à la terre, à la femme et à ses enfants, le pire des sortilèges. La femme a gardé ce coffre si longtemps, qu'elle aussi devient un homme comme les autres ! La liberté, tient à la guérison de notre cœur intelligent et compte tenu de notre point de non-retour, le courage ou le compromis ne nous serviront plus ! Reste... le saut de la foi, sans la moindre assurance religieuse!


Voir les commentaires

La COP 21, la sortie de crise (?) et la grande alliance transatlantique en guerre ! Les attentats du 13 novembre seraient-ils une aubaine pour le nouvel ordre mondial ?

30 Novembre 2015, 01:09am

Publié par Persone

La COP 21, la sortie de crise (?) et la grande alliance transatlantique en guerre ! Les attentats du 13 novembre seraient-ils une aubaine pour le nouvel ordre mondial ?

Un simple échange entre amis, motivé par facebook, ce monstre qui n’a pas que des défauts !

Un Hobbit, et pas des moindres (un Maignos Fierpied!) a écrit :

Bonsoir à tous,

Demain, hommage national: un drapeau, un bout de papier colorié bleu blanc rouge; oublier les politiques, on s'en tape; soyons juste patriotes pour les victimes et pour notre façon de vivre dans ce beau pays que rien ne pourra nous enlever. C'est ce qui fait de nous des humains avec des valeurs de tolérance et de partage.

Bonne soirée Françaises et Français.

Touché, j’ai de nouveau rendu un humble hommage à toutes les victimes et à leur famille ! Et puis j’ai répondu, en espérant que facebook, pour une fois, ne soit pas qu’un simple outil de voyeurisme :

Salut mon vieil ami,

La France dont tu parles a pris jadis un coup dans l’aile lorsque les romains ont décidé d’exploiter nos terres et de civiliser les barbares qu’ils voulaient voir en nous ! Barbares, sauvages, primitifs, animaux, dégénérés, terroristes… ainsi sont décrits les réfractaires à l’invasion, selon la vérité des vainqueurs ! Un premier coup dans l’aile, donc, lorsque son éphémère unificateur pour sauver son peuple, fut contraint de ramper devant le Caesar, pour finir exposé comme une bête vaincue devant la plèbe de l’empire !

Mais jadis, aucun empire n’avait les raisons, les moyens et la vulgarité requise pour diluer toutes nos ressources humaines, culturelles et terrestres dans le poison mortel de l’absurdité consumériste. Et la France fut ! Telle que tu la ressens, au-delà des tyrans qui l’ont gouvernée et des fous qui les ont suivi, la France des grandes plaines et des forêts, la France des collines et des montagnes, la France des vents et de l’air marin, la France de la lavande et des pins, celle du vieux chêne aussi sous lequel le franchouillard s’endort, bercé par la rivière. Il rêve des jambes de sa femme qui gambillent sur la place du marché jour de fête. Il sent l’odeur de ses tartines du matin, il aime le parfum des boulangeries qui réveille les papilles du village au petit jour. Soudain, il sent l’odeur du sauciflard et du vin, il se boirait bien un demi bien mousseux, c’est bientôt l’heure de l’apéro entre copains. Un autre s’est endormi sur sa machine à l’usine, pendant une pause syndicale, la clope est éteinte et le café froid. Chez les grandes gueules, on fait des pauses syndicales, c’est de bonne guerre !

Malheureusement, notre hypocrisie fait que les horreurs de notre impérialisme nous rattrapent toujours ! Après la puérile zizanie de l’aventure coloniale, et plus encore après le cauchemar spéculatif des deux grandes guerres, l’Empire  s’est camouflé derrière le masque d’un joker, celui de la diplomatie commerciale, et déguisée sous la blanche cape de la démocratie  à crédit !

Aujourd’hui tous les anneaux ont été distribués ! Eux aussi, à crédit.

Vois-tu où je veux en venir mon vieil ami ? On appelle cela le soft power à l’américaine, une variante perverse du fouet et du canon européen ! Bref, ici et maintenant l’empire s’est enfin doté de ce qui lui manquait jadis : Il a la raison, les moyens et la vulgarité décomplexée requise pour diluer toutes nos ressources humaines, culturelles et terrestres dans le poison mortel de l’absurdité consumériste !L’Empire est enfin une force internationale, il se proclame le nouvel ordre mondial, mais il se moque pas mal de la culture et du terroir des peuples qu’il a rassemblés autour du pouvoir de l’unique !

Mais comment en est-on arrivé là mon bon vieux Gnos ? Je te rappelle ici à nos souvenirs !!! A mes avertissements aussi ! A nos rêves oubliés, qui n’attendent que de renaître.

Comment refonder une communauté sans chaine ? Une fraternité sans redevance, une liberté humaine, culturelle et nationale, le tout dans une symbiose mondiale ? En commençant par comprendre notre Histoire ! Et par admettre que la France de la vie douce d’antan n’a jamais concerné qu’une minorité ! Voilà qui serait déjà un bon début !

Tandis qu’un français siestait sous l’arbre, un second entrait au paradis des hommes sans tête pour avoir défendu les droits du premier. Tandis qu’un ouvrier siestait sur sa machine, un autre mourrait à la mine. Tandis qu’un blanc profitait des balbutiements du droit syndical, un noir se faisait fouetter à mort sur nos champs de coton !

Plus tard les pillages de la néo-colonisation ont servi d’une part à éponger la colère sociale des travailleurs occidentaux et d’autre part, à assembler les usines et affuter les armes d’un système néo-libéral qui aujourd’hui ne demande plus qu’à nous asservir tous !  

Et cette France de l’insouciance moderne, comme toutes les douceurs occidentales mal acquises, est un mirage qui ne s’incarne toujours que pour ceux qui ont les moyens d’en profiter, un mirage diaboliquement incarné par les flammes de l’industrie, par les profits de l’Empire et par son système financier ! Cette France des lacs, des rivières et des forêts voit sa terre et ses eaux mourir d’empoisonnement et ses paysages défigurés par l’urbanisme. Sa tranquillité ? Durant dix mois, elle devient de la désertification rurale et durant deux mois d’été, elle disparait au profit de la turbine géante de l’industrie touristique !  

Notre façon de vivre ??? De la poudre aux yeux, de la poudre dans l’pif et du plastique ! De la farine, des tomates ou des patates (…) dorénavant industriels, OGM et produits à l’étranger ??? La baguette à l’ancienne (moins chimique que la nouvelle baguette du pauvre) à bientôt 1,5 euros (10 francs français) ??? Une tartiflette à la montagne (pour ceux qui peuvent encore y aller), surgelée, réchauffée au micro-onde par un pakistanais exploité par un patron russe, une tartiflette immonde que vous payez trois fois plus cher qu’il y a 30 ans, quand la montagne n’était pas encore un produit spéculatif international ??? Une mer d'huile (autobronzante ou protection 19) et des plages de plus en plus polluées ou l'on s'entasse une fois par ans presque autant que dans les transporcs quotidiens ??? Une belle terrasse parisienne, aux paravents noircis par la pollution, une terrasse où s’entassent tous les fumeurs délinquants pour consommer un demi à 5 euros (30 francs français !!!) ???  Un quart de jambon salé à 7 euros (45 francs français), qui réconcilie les franchouillards et les Italiens sur le label du cochon d’Aoste, maintenant il est élevé en chine ??? Les jambes des filles qui gambillent sur la place, qui sont devenues des beuj de taspé qui se la racontent en teboi ! MDMA, Red-bull et vodka frelaté à gogo, after,after, et after ??? Le cœur des français de toutes les origines, qui commençait à accepter tant bien que mal son cosmopolitisme et qui voit surgir de nouvelles vagues d’immigration massive de populations en souffrance, certes, mais aussi de populations empoisonnées par les faux espoirs de la consommation et dégénérée par le spectre de l’amoralité et de l’arrivisme néo-libéral ???  Les exemples sont innombrables ! Innombrables !!! Voilà donc ce que devient notre façon de vivre, ce fameux mode de vie qui ne s’est jamais réalisé de façon légitime et équitable et dont le coût a toujours été assumé  en meurtrissant la terre et la vie ! Et demain, temps de guerre et paiement des dettes oblige (Merci Bruxelles !), ce sont nos enfants qui vont payer de leur chair et de leur âme ce désastre intellectuel !!!

Les accords Transatlantiques et Trans pacifiques  peinaient encore à obtenir la libéralisation totale, mais aujourd’hui, la guerre est là ! Bref, les signatures manquent toujours pour soumettre la totalité des compétences nationales et publiques au nouvel ordre mondial, mais les actionnaires du complexe militaro-industriel et les concepteurs de la grande armée « des clones pourrait-on dire » viennent de trouver leur prétexte franco-européen pour déclencher la phase de développement intensif !

Mon vieil ami, lorsque les Grands Marchés Transatlantiques et Trans-pacifiques auront atteint leur but, les franchouillards, les teutons, les espinguoins, les ritals, les rebeux, les blackos, les niaks et tutti quanti seront contraints de vendre leur véritable et ancestrale mode de vie aux dieux du salaire et du profit ! De vendre leur terre pour des cultures intensives et une urbanisation futuristes sans limites ! Les conséquences ? L’oubli définitif de notre Histoire pour « le meilleur des mondes » ! La standardisation et la dégénérescence de l’archétype humain ! La compétitivité, l’arrivisme et l’agressivité sociale totalement décomplexées (…) et de fil en aiguille, l’incarnation d’une matrice à engendrer de l’orque en quantité industrielle !

Lorsque ces accords seront signés mon Gnos, la France telle que tu la vois encore n’existera plus ! Et une nouvelle forme de guerre aura commencé !

Ce texte, vous l’aurez compris s’adresse à un vieil ami et nous concerne tous, sans limite de frontières !

Je t’aime mon Gnos, je n’ai jamais cessé d’être ton ami, n’en déplaise à ton côté franchouillard et chatouilleux ! Je suis tombé bien bas durant toutes ces années, tout en bas même ! Mais j’ai aussi volé très haut et très loin, jusqu’à m’en brûler les ailes, tu n’aurais sûrement pas voulu me suivre et je ne peux ici et maintenant que te comprendre ! Mais ne doute plus de mon amitié ! De cette odyssée, je ne suis pas revenu le cœur et l’esprit vides et je compte bien aller chasser de l’orque, ou plus précisément conjurer leurs maîtres, avant que leurs plans n’arrivent à exécution ! Le chef de la bande ? L’Orgueil bien entendu, Sauron en personne ! Seuls, les gens comme moi ne peuvent rien, cette nouvelle quête pour la paix et la justice nous concerne tous ! Cette quête est une question de guérison, une guerre peut-être, mais à l’échelle individuelle ! Une guerre biologique et métaphysique sans précédent, un choix dangereux, sans retour possible ! Une libération totale de nos esprits malades !

Certains se diront – Et bien merde, la mondialisation expliquée par JRR Tolkien ! Mais croyez-moi, telle n’était pas mon intention quand j’ai commencé cette lettre ! Une inspiration inconsciente ? Un simple hasard ? Probablement comme celui qui réunit la cop 21, les attentats et la guerre de la grande coalition, le tout en France, dans un seul et inattendu mois de novembre !

Je vous souhaite à tous un inspiré lundi 30 novembre 2015 et je dédie humblement tout ce que j’ai à nos enfants !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>