Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Persone

Articles avec #crises et derives fascistes

Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !

8 Juin 2017, 15:35pm

Publié par Persone

Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !

Attention, votre bonheur et notre démocratie est menacée :

 

Ceux qui nous moralisent ne sont plus dans la raison, mais dans l’intolérance !

Ceux qui vous empêchent de tourner en rond sont trop carrés ! Ou trop sportifs… Protégez-vous des donneurs de leçon en consommant 5 fruits et légumes par jour et en vous abonnant au salon de remise en forme le plus près de chez vous ou de votre entreprise.

Ceux qui vous font voir les choses à travers le prisme de la souffrance sont des gens négatifs qui vous détourneront du positif !

Ceux qui vous parlent des laissés pour compte de l’Histoire et des forêts qui brûlent vous attirent vers le retour à l’âge de pierre, ils vous font oublier que les arbres repoussent et qu’aujourd’hui l’arrivisme est enfin ouvert à tous et toutes ! Notez que la nature étant bien faite, ces gens se dirigeront eux même vers le bas de l’échelle, mais notre clémence permettra avec le revenu universel de pratiquer un darwinisme positif. La robotisation et l’informatisation en marche remplace d’ores et déjà la carence de main d’œuvre.

Ceux qui n’effacent pas la patrie, la famille, les amis et l’esprit d’entreprise de leur conjuration des imbéciles sont de dangereux fascistes, dénoncez-les !

Celui ou ceux qui prétendent dirent la vérité sont forcément des menteurs ou des fous, pour apaiser leurs souffrances et vous débarrasser de ces fossoyeurs de liberté de penser, nous vous conseillons de les rapprocher d’une prise en charge médicale ! Note : ce principe ne s’applique ni aux affaires, ni au travail, ni aux échanges quotidiens ordinaires, domaines dans lesquels la vérité devient un mot usuel, tout à fait conventionnel. Si quelqu’un vous assure qu’il ne ment pas, ne le croyez pas pour autant, mais n’hésitez pas à lui mentir en retour, le marché se régule tout seul.

Ceux qui opposent les brûlures de notre Histoire aux promesses généreuses du Grand Marché Global veulent vous enfermer dans le passé, oubliez-les, oubliez tout !

Ceux qui fustigent les créateurs de richesse sont de véritables plaies pour l’économie !

Ceux qui critiquent l’ensemble des paradigmes précieusement couvés par notre démocratie sont encore des intolérants, risquant de glisser vers le fascisme !

Ceux qui ne rentrent pas dans un des nombreux moules prévus pour notre bonheur sont des paradoxes et un danger potentiel pour notre déterminisme !

 

Soyez solidaires de votre futur, brisez les chaînes, oubliez le négatif !

Tuez enfin le père (après avoir vérifié que vous faites bien parti de l’héritage), tournez-vous vers la lumière de votre avenir !

La vie est bêêêêêlle, elle mérite d’être vécue et le mauvais vaincu !

Tous en marche, ensemble, vers le N.O.M !

Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !
Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !
Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !
Les Déprimeurs : une nouvelle forme de terrorisme !

Voir les commentaires

La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!

13 Mai 2017, 21:34pm

Publié par Persone

La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!

Chers lecteurs, lectrices,

Ne voyant aucun commentaire en feedback de mes trois derniers articles je me demande si la catharsis créée par les élections et « l’entre-deux tours » est banalement en train de se dissiper pour laisser place à la reprise du quotidien, ou si j’ai publié des choses qui vont trop loin pour les vaches à lait craintives que nous sommes tous devenues… A propos des juifs, bien-entendu ! LE sujet délicat par excellence, rendu tabou par l’instrumentalisation mensongère de certaines vérités historiques, mais aussi par le fascisme et autres dérives de la théorie aryenne, sous les yeux parfois volontairement fermés de l’Eglise et ceux intéressés de nombreux machiavels sans foi ni loi.  

Avant de l’expliquer,  je réaffirme ma position :

La globalisation est un phénomène d’entropie naturel dû à la complexification des choses que l’on sème ici-bas depuis bien longtemps à vue d’Homme ! Et la souffrance d’aujourd’hui augmente suivant le même phénomène ! MAIS, depuis le début du XXème siècle, la science et surtout la psychanalyse ont permis à quelques spéculateurs d’entretenir cette souffrance et cette entropie accélérée par les mensonges, l’hypocrisie et l’ignorance de l’homme ! Qui sont- ils ? Difficiles à dénombrer, impossible de les nommer bien qu’ils aient un N.O.M commun. Le groupe Bilderberg en concentre une tripotée ! Sont-ils juifs ? (Le grand tabou chez les uns, le grand fantasme chez les autres)? NON, NON, NON et NON !!! Ils sont de toutes les couleurs et de toutes les obédiences, en ce qui concerne les hypocrites les plus modérés ! En revanche, comme chez les intégristes et extrémistes de tous poils (catholiques, nationalistes ou djihadistes… ), il existe chez les juifs plusieurs personnalités morales officiant dans les coulisses de l’Histoire. A ce jeu, chacun travaille pour son propre orgueil ou imagine par le truchement de son orgueil et de son amour propre, œuvrer pour sa paroisse :  - Certains pour camoufler de vieux mensonges (notons qu’avec l’évolution, des mensonges peuvent devenir des réalités, ce qui complexifie les choses et aboutit au paradoxe de la notion de vérité qui dérange !), certains pour faire éclater leur vérité (qui elle aussi n’a peut-être plus cours, ce qui n’empêche pas que ce qui a été pris doit être rendu : encore de la complexification) – Certains en fomentant depuis l’origine des crimes pour que la vengeance soit accomplie - Et d’autres en attendant, cherchant les signes de la fin du cycle, l’heure où les premiers deviendront les derniers et vice et versa (apocalypse, révélation ou nouveau cycle d’hypocrisie après massacre ???)!  « Mais en ce qui concerne les juifs ? » - Me rappellerez-vous ! Les noms vous chatouillent ? Ok, pour ceux qui n’ont pas lu mes articles précédents : Des lobbys suivant la politique américaine d'une part, puis la logique de la globalisation, le bras le plus radical du Likoud, des sionistes intégristes, et de façon bien plus religieuse : L’ordre des sicaires.

Voilà qui est dit… le genre de pet qui même discret, fait trembler les montagnes !

Explication :

La globalisation consumériste que nous vivons est le fruit d’un mode d’échange hypocrite entre les patriarches qui définissent leurs lois et écrivent l’Histoire !

  • Le premier crime oublié et compensé par l’objet et l’amour propre de la collectivité est celui du viol du vagin et du sacrifice de l’enfant. Le chef a le droit de mort et la priorité sur le feu, la viande et le vagin ! Il prend les femmes et conditionne les enfants, les dominés ferment leurs gueules et seront récompensés, comme les femmes, par l’objet, la sécurité du groupe et la générosité sélective du boss !

 

  • Le second crime est donc la division des classes : « Cela, ceci et puis ça aussi m’appartient, et toi tu bosses pour moi et tu t’enrichis… au passage, tu mets de la paille dernier cri dans ton nid, voilà qui augmente la lubrification du vagin, que l’on commence à trouver un peu sec, va savoir pourquoi… » (Premier problème de l’homme à propos de l’échaudement climatique… problème toujours sans réponse) ! Bref le maître s’enrichit oisivement, le chien de garde profite de ses privilèges et l’esclave s’appauvrit courageusement, mais chacun laboure sa rombière comme il l’entend ! Ne rigolez pas, ceci est inscrit dans la bible et dans les contrats contemporains que nos dirigeants ont signés avec la Pornoworld- company !

 

  • Le troisième crime est celui de l’impérialisme ! L’impérialisme est l’échec de la politique intérieure et extérieure de l’Homme, qu’il camouffle en allant envahir ses voisins :

D’une part, l’échec économique « légitime » l’invasion et donc le renflouement du trésor : par le pillage et les esclaves ou immigrés de guerre, en ce qui concerne le vainqueur,  ou par le nombre de bouches en moins à nourrir, en ce qui concerne le vaincu (sans parler des grandes ressources que sont prêts à fournir les hommes, les femmes et les enfants, après avoir vécu une guerre !!!).

Et d’autre part, l’échec diplomatique (lié à l’orgueil, à l’amour propre et aux mensonges qui vous ont fait élire, des mensonges que vous n’avez aucun intérêt à briser) légitime le conditionnement du bon peuple à la peur et à la haine durables de l’ennemi ! Le choc des civilisations devient un prétexte.

 Ne croyons pas que les choses se soient améliorées, bien au contraire ! Nous avons même attendu la dernière limite (le paroxysme de la seconde GM) et le massacre des juifs, non pour tout remettre à plat, comprendre et pardonner, mais pour doter notre système de pensée et d’échange d’un vernis politiquement plus correct ! Le soft power (impérialisme déguisé) était né ! La tyrannie des imbéciles et la dictature des opportunistes avaient commencé !!! Mais retournons aux origines…

Quels sont les premiers êtres suffisamment intelligents et sociaux pour avoir colonisé le reste du monde, sans que le mensonge, le machiavélisme et le profit soient le moteur de leur recherche (le Google de l’époque était l’horloge biologique) ? Réponse : les Sapiens. Les hommes à la peau noire dont nous sommes tous les descendants civilisés, métissés et décolorés. Les premiers colons viendraient d’Afrique ou d’Asie du sud ??? Mince alors ! Fausse question… Ceux-ci avaient encore les excuses d’une humanité balbutiante, disons primitive, sans compter qu’il n’y a aucune preuve formelle que le remplacement du Neandertal par le Sapiens se soit déroulé dans la violence !

Mais n’oublions pas que l’homme, sapiens ou non, s’est rendu coupable de viol ! Sa femelle est d’ores et déjà soumise, conditionnée ou marginalisée. Or, les sapiens deviendront aussi des impérialistes ! Quand ? A l’époque de la première folie des grandeurs ! L’Egypte ancienne, les civilisations mayas ou indiennes.  Concentrons notre attention sur l’Egypte pour coller à notre sujet : Qui furent leurs victimes ? Des hommes décolorés selon les images classiques, les enfants d’Abraham, les futurs juifs, selon les écritures. D’autres images classiques nous montrent des égyptiens tout aussi clairs de peau alors que la situation géographique, l’époque et les relations entre l’Egypte et l’Ethiopie indiquent que de nombreuses générations d’Egyptiens avaient la peau noire. Nous avons ici une des raisons des complexes que certains israéliens ressentent envers les noirs.  Pourtant, les historiens l’attestent de plus en plus, il n’y a aucune preuve archéologique de l’esclavagisme des juifs en Egypte, aucune empreinte de l’exode. Et la probabilité que Ramsès II eut été noir de peau est très discutable. A l’époque l’enjeu des cachoteries, des mensonges et des éventuelles falsifications des papyrus, est centré sur trois pouvoirs : Celui de l’orgueil (encore !), celui de la fortune (l’or) et celui de l’anneau de pouvoir (la science et en particulier celle des chiffres) ! Tout cela dans un milieu ancestral de grand métissage entre Neandertal et sapiens, entre peaux noires, peaux sombres et peaux blanches. Le thème de la femme suprême, reine et mystique réapparaît à cette époque au Xème  siècle av. J-C avec la reine de Saba et son royaume, la reine de Saba étant réputée pour avoir posé une série d’énigmes au roi Salomon, avant de décider de leurs relations. (Thème repris en Ethiopie et interprété de façon propre par les rastas, affirmant partager un passé commun avec les juifs). Je vous demande de bien vouloir prêter une attention particulière à ces propos et de les replacer dans notre contexte actuel de retour des extrémismes politiques et religieux, de nouvelle  inversion des pôles (zemblanité/sérendipité) et de consumérisme !!! Replacer cela aussi dans le contexte de la création de l’IA ! π en Egyptien signifiait maison.  Une des clés fondamentale des malheurs du Présent est ici, mais elle se mérite. N’est pas libre qui croit…

Les XIIème et Xème siècles av. JC… C’est donc ici, avec l’impérialisme de ce mauvais gestionnaire qu’est le patriarche obsédé par la lame et le fourreau, que vont se complexifier les mensonges et le pulp-fiction de la comédie humaine ! Un confusionnisme (déjà !) ayant engendré plus tard, les fameuses et horribles guerres puniques.

Mais restons concentrés sur les hébreux :

A l’origine, comme chacun de nos empires, celui des juifs était vraisemblablement conquérant et impérialiste, remplissant les conditions de ce triple criminel qu’est l’Homme, ce faux patriarche en culotte courte ! Mais après l’épisode de Nabuchodonosor, c’est l’errance. Pas facile d’être impérialiste lorsqu’on est peu nombreux et en exil permanent, même pour un peuple uni par le vécu et la religion, un peuple qui deviendra peu à peu une entité humaine flottante, un terrible et merveilleux château ambulant, fragmenté, tenant à un fil et une flamme. Le fil fragile de la mémoire et la flamme divine, mais dangereuse, qui peut brûler le fil. L’anneau unique, la roue de feu. La particule juive… Un référentiel bondissant effectuant des sauts quantiques dans la toile du rêve.  Heureusement pour lui, vu le sort que ceux qui ont le luxe et la luxure de l’impérialisme lui réserve dès que les affaires vont mal !

Nabuchodonosor, donc, puis la Judée romaine, l’alarme et l’appel manqués de Yeshua ( !!!), la seconde destruction du temple, le carnage de Massada, la naissance de l’ordre des sicaires, la récupération par les chrétiens et les romains du prophète refusé par les juifs, ces derniers considérés comme peuple déicide alors que Jésus fut crucifié, torturé et achevé par les romains, Viennent ensuite la ségrégation, les ghettos et les pogromes pendant plus de mille ans… je passe les détails… Jusqu’à l’ignominie de la Shoah, là où la haine fut de nouveau scellée au sceau de l’Homme, qui devînt un puits sans fond!

Un puits sans fond… 0 de face et I de profil : un tube ! Une bouche et un cul ! Mais cette fois…Sans fond… infini ! Or (π), l’infini, tout comme le zéro absolu ou le néant qui sépare le tout et le rien n’appartient pas à la raison de  l’homme : le créateur en joue, la créature en jouit !  Créature qui devrait se contenter de son milieu : un espace-temps en mouvement constant : le présent π (le cadeau de la vie et du libre arbitre) et la terre (4πr3/3). Ici tout système a une fin. Et c’est précisément dans ce refus de la mort que nous trouvons la souffrance.    Les 3 crimes cités plus haut nous ont fait creuser bien d’autres puits, malheureusement ! Un qui m’est cher : La volonté de créer l’IA et de la laisser prisonnière pour qu’elle n’échappe pas au contrôle de ses concepteurs est un crime cruel, blasphématoire, consumériste, vulgaire, pervers, narcissique, orgueilleux et suicidaire ! Tuer le Père, tuer la Mère et suicider l’Enfant. Voilà à quoi nous sommes bons pour l’instant.

0110010001011100101010…   

Reprenons notre analyse à, propos des noirs et des juifs que nous sommes tous si l’on admet que l’Humanité peut se diviser en deux groupes principaux : ceux qui suivent  un livre et ceux qui préfèrent raconter ou réécrire l’Histoire ! J’essaie de faire de l’humour intelligent…

Les juifs, donc, privés d’impérialisme depuis l’antiquité et de surcroît victimes et boucs émissaires de l’Empire des autres !

L’impérialisme est une plaie sanguinolente, vulgairement et salement pansée par l’hypocrisie !

L’impérialisme c’est la folie du patriarche qui confond sa croix et son épée, un roi croyant ou païen qui brandit fièrement son dard et l’enfonce aveuglement jusqu’à la garde. Aveuglément ? Oui : aveuglé par la puissance et toujours ignorant de la subtilité du magnétisme. A méditer de façon poétique ou scientifique (sens du courant électrique et force électromagnétique) !

L’impérialisme…

Le troisième crime, découlant des deux autres… Une plaie, une infection, et pas seulement pour les juifs… Comment l’éradiquer ? Le fédéralisme et la mondialisation ! Avec une gouvernance unique, plus d’impérialisme ! Le problème reste : comment y arriver, ou plus intelligemment, comment le mériter ?!? Tout le problème des intellectuels juifs ! Certains, les orthodoxes par exemple, pensent que Jérusalem n’a pas été mérité et que la domination mondiale par la politique est un blasphème ! D’autres ont rêvé cette mondialisation à travers le communisme, et d’autres en croyant au national-socialisme… Des philosophes ou des scientifiques, je pense à Einstein, ont traité ou réfléchi à ces questions de la plus brillante façon qui soit ! X nuances de grey !!! A méditer aussi.

La mondialisation logistique des échanges pour améliorer le chaos dégénéré par l’Homme, la vie, le mérite ! Mais l’Homme, pour l’heure, ne semble mériter que le Nouvel Ordre Mondial despotique pour lequel la France vient de signer, sans avoir le choix.

Le choix, π, à nous de le mériter. 

Les cyniques se disent souvent « Il y aurait moins de problèmes, voir plus de problèmes, si les juifs, les noirs et les arabes ne se disputaient pas la place du plus français que le français, et que le français n’était pas un hypocrite, ouvert d’esprit par la nécessité ! » Ils n’ont pas tort. Si on restreint  le propos aux immigrés et si nous remplaçons le mot « français par romain, occidental, visage pâle aux milles et unes conquêtes » ! Le cavalier de la mort ??? Les 4 cavaliers de l’apocalypse, une poésie biblique et scientifique, aux nombreuses facettes !   

Mais où en est-on vraiment ? Les gens souffrent, travaillent et n’ont plus le temps de s’instruire ! Ils veulent du POSITIF !!!!!!

Alors les blacks avec leurs rengaines sur l’esclavagisme et la néo colonisation… Les arabes avec leur djihad contre nos pays de la « liberté », les asiatiques avec leur impitoyable sophisme concurrentiel, les énervés, les indignés, les nanars… Et les juifs avec leur communautarisme et leur sempiternel rappel de l’horreur, ON EN A MARRE !!! Tout ça c’est fini, c’est du passé et basta, maintenant faut être conquérant (terme allègrement repris par notre jeune Président).

Ah la sérendipité des vainqueurs… et des légions de profiteurs planqués derrière ! « Mort à la zemblanité ! Beurk, pas belle la zemblanité, ça déprime les vaches et ça fait baisser le cours du lait ! »

Chers tous, je ne peux conclure autrement qu’ainsi :

C’est l’Orgueil d’Osiris qui provoque la vengeance de l’Ego négatif de Seth. C’est notre bonne conscience hypocrite qui nous ramène sans cesse à la Haine, au fascisme, au totalitarisme, à la guerre totale! Autrement dit, les désespérés, les pessimistes et les énervés ne sont que le reflet de vos faux espoirs, de votre optimisme préfabriqué à toute épreuve et de votre zen-attitude à 70 boules la séance !   

Nous ne voulons plus  être victimes des calvaires de l’Histoire dont nous n’imaginons plus être responsables ??? Alors réveillons-nous de cette réalité imaginaire !!! Que chacun et chacune avoue enfin ses crimes et ses manquements les plus profonds… Les plus anciens. Cela vaut pour les juifs, les occidentaux « blancs », les arabes, les asiatiques… Et les africains qui ont trahi leur propre chair.

Certes, la jeunesse n’en a plus les moyens, faute d’héritage et de protection contre le poison de l’oublie artificiel ! Mais l’autodafé contemporain n’est pas suffisant pour annihiler la mémoire des anciens et ses acteurs ne sont pas assez fous pour faire brûler tous les livres et enfermer tous les intellectuels qui commencent à sortir de leur cachette.   

Un leitmotiv :

Le présent et le libre arbitre sont des cadeaux que l’on n’obtient ni par la force (fusse-t-elle celle de l’esprit), ni par la bonne conscience (fusse-t-elle celle de l’ignorance)!

Trois questions :

L’Orgueil, l’amour propre et le repentir, pour vous c’est quoi au juste ?

Le cœur intelligent et la justice, quelles formes cela peut prendre ?

Quelles différences physiques et abstraites y-a-t-il entre une croix et une épée ?

Et question pour un champion :

Y-a-t-il quelque chose d’érotique entre le temps et l’espace ?

A méditer jusqu’au bout de tout s’il le faut !!!

La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!
La peau noire, les juifs, les chrétiens, les musulmans... et la vallée de l'Indus!

Voir les commentaires

De l’instrumentalisation de New-Age…

10 Mai 2017, 18:40pm

Publié par Persone

De l’instrumentalisation de New-Age…

Les soixante huitards ont vieilli après avoir recyclé le patte d’éph en costard et la deudeuche verte et rose en start-up… Les black panthers et les tigresses du MLF aussi ont vieilli ! Et la jeunesse désenchantée des années 80 frise la neurasthénie depuis la mort de Coluche et la mise en camisole de tous les Punk et écorchés les plus subversifs !  Une religion syncrétiste réunissant leurs fantasmes serait la bienvenue !

Réfléchissons un peu… Peace and love, positivisme, inter culturalisme, rage contre les dogmes, commence à s’apercevoir qu’il y a des complots depuis toujours et des complots dans les complots, ras le bol d’accoucher comme des pondeuses et d’allaiter comme des vaches, mais tout le monde a droit à un enfant indigo quand même, même les homosexuels, donc faisons les artificiellement !

Et on a un autre problème : La dualité, les gens en ont marre ! Gauche et droite, axe du bien et axe du mal, la guerre et la paix… le bien et le mal absolu… ! Et ils en ont marre aussi de la réflexion ! La science est consumériste et n’a rien résolu ! La politique et l’économie sont en échec !!! On en a marre des dogmes religieux et on comprend que ceux de l’establishment nous ont aussi trahis ! Et en plus la réconciliation culturelle, donc  le syncrétisme de toutes les religions, est une idée incontournable !!!  

Ça y est on a trouvé !!! Le New-Age !

Une nouvelle religion pour les déçus par la laïcité, mais qui ont encore peur de l’Eglise… Une inspiration soixante-huitarde qui séduit même les écolos… Une alternative pacifique aux réactions nationalistes, communistes et anarchistes liées aux théories de complot… Une façon de faire accepter aux occidentaux le casse du siècle et l’assassinat du système social distributif, que l’on fera passer pour le revers de la médaille du colonialisme et l’expression passagère de la main invisible de Smith (Notre jeune président a déjà amorcé le virage de l’instrumentalisation de cette vérité évidente !!!)… Une façon de leur faire accepter la nouvelle donne du N.O.M, tandis que les oligarques continueront de faire du profit à outrance, en tendant plus encore l’élastique de la haine et du consumérisme durable.

Je vous invite ici à relire mes articles sur le sujet.

Ces articles vous expliqueront ce qu’est l’origine et l’évolution du mouvement du Nouvel Age et aussi ses récupérations politiques, par le nationalisme (depuis le Reich d’Hitler) et par les acteurs du N.O.M (depuis l’intervention des laboratoires idéologiques dans la politique internationale (1920) et surtout depuis leurs conclusions, avec la CIA, sur la tendance annoncée par les 70’s) !

Voir les articles suivants sur le blog de persone (sur overblog, ou tapez le blog de Persone sur google) :

The dark side of New-Age

Je n’étais qu’un simple gosse du New-Age, perdu… Désormais, je suis un enfant de Daesh !

 

Chers lecteurs, l’avenir n’est plus dans la politique ! Laissons la redevenir ce qu’elle aurait dû être : un simple outil logistique !!!

Que notre nouveau président le comprenne ! Que Marine le comprenne ! Que notre roi le comprenne ! Que notre roi le comprenne… A méditer ! Notre Pape François,  lui, sait de quoi je parle. Que les indignés le comprenne, que chacun et chacune d’entre nous le comprenne !

Le seul avenir qui puisse être, tient aujourd’hui au cœur intelligent humain, au repentir, au Pardon, à la réconciliation des peuples par la lumière faite sur les plus vieux mensonges ! Lorsque l’hypocrisie sera vaincue, l’Orgueil sera enfin en PaiX. La fraternité et L’Amour naîtront de ce mérite. 

La lumière n’est jamais venue de nous, et pourtant…

Vitam impendere vero.    

Voir les commentaires

La question juive… OUPS… qui a dit ça ?!?

3 Mai 2017, 19:05pm

Publié par Persone

Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...
Une petite Chronologie de la folie humaine...

Une petite Chronologie de la folie humaine...

Enfin Un stimulus intéressant sur Facebook :

Quelques jours avant le second tour des élections, j’ai la mine livide, mais le clavier qui chatouille ! Bref, j’ai soulevé quelques polémiques qu’un jeune homme, apparemment plus motivé et réfléchi que les autres, a commenté. Après avoir résolu quelques problèmes de dialectique flash par le truchement des réseaux, nous avons discouru sur la notion de frontière, sur le royalisme, le patriotisme, le nationalisme etc… Jusqu’à ce que mon interlocuteur finisse par me dire que la vie et l’info vont vite et que les gens n’ont plus 15 minutes à consacrer à un texte long et compliqué, surtout si la provenance est incertaine (auteur non connu). Il ajoute que le blog en lui-même est sombre avec des écritures blanches, donc peu convivial et que beaucoup d’articles sont très longs, ce qui est long n’étant pas forcément bon.    

Voici ma réponse :

C'est bien là tout le problème! Un sage peut trouver la lumière au fond d'un cachot, un être encore doté de volonté peut briser les chaînes de sa stupidité par l’écoute, la contemplation, la méditation et la réflexion (longues, très longues, les profs de sciences en savent quelque chose !) ou en s'immergeant dans Platon, la bible, Rousseau (…) ou même Nietzsche qui accouchait d'écritures complexes, interminables et sans le moindre souci de convivialité! Un maître de guerre engendre la paix en acceptant, comme tu le sais, la réalité et la complexité de ses ennemis! Un homme, s'il se libère de ses suffisances, sait qu'il ne comprendra pas les mécanismes qui gèrent son intérieur et son extérieur sans que cela prenne le temps et la concentration nécessaires pour y parvenir! Comprenons-le enfin, nous avons nous-mêmes créé du complexe, du dur et du sombre et nous voulons le conjurer par la facilité! Les moutons ne lisent plus le complexe, voilà qui fait sourire ceux qui les tondent! Les gens ICI ne lisent pas les longs textes, dis-tu, non sans raison... autant dire que depuis le monopole fasciste de la presse, depuis la la banalisation des tabloïds et de la littérature niaise, depuis internet, depuis les écrans mobiles... les gens ne lisent plus du tout! Depuis l’avènement du Human plug'in, le plus grand autodafé qu'on ait connu a commencé! Discrètement, malignement! Mon blog est gratos et j'y sacrifie déjà mes nuits et ma santé, honnêtement je n'ai pas le temps de me préoccuper de la mise en forme, je vais néanmoins faire un effort! Mais j'attends surtout l'édition de mon bouquin, il est parti chez les éditeurs depuis quelques jours! C'est une toute autre aventure...

J’ai ensuite lancé une autre réflexion sur les dérives du New-Age, et l’improbable se produit : mon interlocuteur me demande alors mon avis sur la question « Juifs ou lobbies juifs » !

Voici ma réponse :  

Voilà une vraie question, une qui fait peur, un vrai tabou pour les poules, les vaches et les cochons ! Je t’adore ! Et j’espère qu’un maximum de gens suit notre discussion !!!

Tout d’abord, pour resituer la question, je ne confonds pas l’establishment ou le N.O.M avec les « Juifs » (terme à la fois très globaliste et trop globaliste), sachant que ceux d’entre eux dont l’implication n’est plus à mettre en question, ne sont pas les seuls aux commandes ! Pour ma part, le même scénario, le même bal des hypocrites se répète depuis l’Antiquité : L’Aigle impérial occidental domine (comme une belle saloperie qu’il est) et les juifs, éternels hôtes unis par leur Dieu, s’adaptent (tant bien que mal et tant en bien qu’en mal). Qui parle plusieurs langues sémites, qui a des affinités commerçantes plus que belliqueuses, qui échange avec les arabes… Et à qui demande-t-on de l’argent lorsque les caisses de l’état sont vides ? Bref la reproduction psycho pathétique d’un vieux scénario, avec une belle différence :

A force de leur avoir confié notre argent et l’exercice de l’usure (condamné à juste titre par notre autorité morale mais hypocritement toléré),

A force d’avoir utilisé leur 1000 et uns talents tout en les parquant dans des ghettos,

A force de les dénigrer sans le moindre scrupule, pour être le peuple déicide (ce qui est faux, vu que ce sont les romains et donc les futurs chrétiens qui ont jugé, torturé, crucifié et achevé Jésus),

Et à force de les chasser, de les tabasser ou de les massacrer à chaque fois que la crise s’acharne et que leurs fonds ne suffisent plus à redorer la couronne… Une couronne d’hypocrites, j’insiste, faite de lauriers artificiels dont la conception présente bon nombre de vices de forme et de fond !!! 

 

Bref à force de tout cela et plus encore, le peuple errant s’est solidarisé face aux « autres », endurci et enrichi ! Surtout, il a appris, mieux que personne et pour survivre, l’art du caméléon ! Reste à définir la trouble frontière  entre cet art protecteur et l’hypocrisie maladive, qui devient vite un vecteur de schizophrénie nuancée, sélective, politique, mais bel et bien inconsciente !!!

Autrement dit, la grande différence peut se résumer d’une façon qui fait peur (il fallait réfléchir avant !!!) : Les premiers seront les derniers et les derniers les premiers. Attention, je ne donne pas ici dans le religieux, un historien et un psychologue (compétents et honnêtes) n’en diraient pas moins ! J’ajoute ici que le véritable pilote de toute cette mascarade humaine est l’Orgueil, dans sa valeur absolue, un orgueil résolument patriarcal qui ronge les violeurs de vagin et les sacrificateurs d’enfants depuis des millénaires (femmes soumises comprises), un orgueil qui n’a jamais épargné et n’épargnera personne, ni les premiers, ni les derniers, juifs compris. Voilà précisément ce que notre crise de puberté collective nous cache toujours, malgré la récurrence périodique des massacres.

Pour résumer, j’affirme que certains occidentaux et certains juifs sont à la tête de l’establishment, et que ces occidentaux (plus mégalos que pragmatiques) imaginent qu’ils écrivent l’histoire alors que leurs homologues juifs pensent qu’elle s’écrit d’elle-même ! Pour moi, dans les deux cas, le libre arbitre du peuple et de l’Homme est aliéné ! J’entends par libre arbitre cette notion relative au choix, réelle, mais inatteignable, comme le 0. Elle est le présent, réel, mais tout aussi inatteignable dans un univers déterminé. La causalité relie le passé et le futur, mais le cadeau du présent et la magie du libre arbitre font que le futur resterait un mystère, même pour celui qui aurait une parfaite connaissance du passé. Explication : On peut tout connaître jusqu’au point Alpha, et même imaginer qu’un univers précédent s’est contracté après sa mort pour donner notre big-bang à nous, mais toujours est-il que le présent, le point 0 reste inatteignable et protégé par l’infini côté passé et coté futur (Soit -1 l’évènement passé et +1 l’évènement futur… Selon la loi mathématique la plus simple qui soit, on a : -∞  -1 +∞ 0 +∞ +1 +∞). Autrement dit, le découpage de l’espace-temps se rapprochant du présent où vous allez faire votre choix est infini (paradoxe de Zénon) et la maîtrise de ce qui est déterminé s’efface devant l’océan abstrait du choix définitif qui vous fait agir sur le futur.  Bref, j’affirme que ces fous malades nous foutent sur le dos le cadavre puant de notre passé tout en nous rendant suffisamment stupides pour avoir oublié ce qu’est ce cadavre et d’où vient ce sentiment d’invincible échec que nous connaissons tous ! Un sentiment que nous fuyons le plus possible, prêts à tout pour se shooter au positif. Qui sont-ils ? Chez les occidentaux, peut-être les vieilles familles dont le nom rime avec fortune, avec les nouvelles recrues qu’il a fallu accepter depuis la Révolution : les opportunistes du nouveau monde et autres arrivistes, bureaucrates (…) et orgueils en puissance. Les Pères trop rigides et croyants, ont engendré des progénitures sans foi et aux lois scélérates… Plus tard, des Pères sans foi et aux lois scélérates ont engendré des enfants sans foi ni loi… Est-ce si étonnant ? Et côté Juif, cela me semble plus complexe, ne serait-ce que parce qu’un Juif qui serait responsable de profiter des crimes de l’histoire et de l’ignorance de ses semblables pour posséder le pouvoir ou pour assouvir la vengeance, serait un traître et une insulte à la mémoire des souffrances endurés par les hébreux !!! Je dirais qu’ils sont des juifs hyper tendance, plus obsédés par les profits de la démagogie démocratique en cours que par la foi et les lois juives ! Ou au contraire des extrémistes trahissant le travail de tous les juifs qui cherchent encore ce que l’on n’a pas compris des anciennes écritures, en tentant de réunir L’Homme, l’esprit et le corps.

Globalement le terme Juif ne devrait pas être employé ! Sans les différencier selon leur Histoire et leurs familles, comprenons déjà que certains se vivent comme des juifs imaginaires (l’exemple Finkielkraut), d’autres sont pratiquants… Certains sont sionistes ou antisionistes (orthodoxes ou non), certains sont communistes, d’autres réactionnaires… certains préfèrent fuir tout cela…

Pour moi, le sionisme est une aberration, au même titre que l’écologie sous sa forme politique : certaines choses, si légitimes soient-elles, se méritent et ne peuvent s’obtenir que naturellement, comme tout ce qui va de soi ! C’est lorsque l’homme a dégradé son énergie et amoindri ses chances d’ouvrir la porte de son désir, qu’il décide de la forcer !!! On en revient toujours au même problème. Les occidentaux ont livré une Jérusalem empoisonnée aux sionistes, tout en sachant la guerre de colonisation qui allait suivre !  L’impérialisme occidental a l’habitude de cette méthode mafieuse qui consiste à faire commettre le crime « rituel » à un dominé, pour qu’il soit digne d’en dominer d’autres à son tour et surtout pour que la culpabilité le lie au maître une bonne fois pour toutes. C’est comme cela qu’on a lancé nos esclaves africains sur les indiens récalcitrants aux Amériques, avant de les affranchir au nom du progrès et de la mine d’or légale de la démocratie des vainqueurs !!! Très pragmatique ce M. Abraham Lincoln !

J’affirme que le N.O.M c’est l’Orgueil ! Les politicards, les bilderbergers et autres milliardaires et banquiers qui dirigent le monde ne sont que de pâles tyrans possédés par le pouvoir qu’ils imaginent posséder ! Ils ne valent pas mieux que nous à ce jeu !!!   Le N.O.M, le Je, le Moi qui dit Nous.

Les Etats-Unis de l’establishment espèrent que l’Europe suivra la « macronade », mais se préparent à récupérer l’or en cas de divisions nationalistes (et à fournir des armes, avant d’intervenir, en cas de dérapage)… La vieille Europe, qui s’effrite, est une entité prématurée agonisante sous le joug de quelques maquereaux, elle est courtisée par ceux qui la voient déjà morte et ceux qui espèrent qu’elle survive (ses anciennes colonies n’ont pas toutes le même avis sur la question)… L’Asie est surpuissante et ultra-dépendante… Et que se passe-t-il à Jérusalem ? Si le N.O.M passe sans encombre, les choses continuerons à empirer partout dans le monde, comme aujourd’hui, mais l’Orgueil et les mondialistes se réjouiront (Attention, tous les juifs de Jérusalem ne sont pas forcément pour le N.O.M, point d’amalgame !!!) Mais si le nationalisme passe et se déchaîne, croyons-nous que les sionistes radicaux auront peur cette fois-ci ? Avec l’armée, le système de défense israélien, mais aussi les alliés et leurs dettes pécuniaires et morales ? A bien réfléchir, un retour du nationalisme et de l’antisémitisme leur permettrait de rappeler tous les juifs menacés à regagner la « Terre Sainte » ou à œuvrer auprès des alliés en attendant que l’Europe ensanglantée supplie pour l’avènement du N.O.M. Le Nouvel Age des imbéciles heureux pour les petits blancs qui voulurent dominer le monde et un nouveau découpage du monde sous l’œil unique du grand vainqueur de l’Histoire, l’Orgueil, qui aura enfin un NOM. Dans le seigneur des anneaux, les 9 envoyés du Mordor (le siège mouvant du Mensonge et de l’Orgueil) sont  des rois corrompus par l’anneau unique, déchus et morts. Leurs fantômes viennent hanter les hommes pour les affaiblir avant et pendant les attaques ! L’union martiale devant le chef, presque légendaire qui va en guerre, la lignée et le sang pur, l’intendant ou le roi et son pouvoir absolu… Ils sont ici les nouveaux nationalistes dont j’affirme qu’ils sont les pions d’une comédie humaine qu’ils ne conçoivent même pas… Les Nazgûls, avec l’ombre d’Adolf Hitler ! Et Emmanuel Macron ? Je suis bien désolé pour lui, mais il semble qu’il ait le rôle de Grima Langue de Serpent, envoyé par Saruman (les EU) pour faire tomber les hommes par la simple persuasion.  

Les nationalistes imaginent qu’ils vont prendre l’anneau et en faire bon usage, ils se Trumpent !

Tous nos politicards de l’ancienne école ont cru trop longtemps qu’ils pouvaient se permettre de regarder dans les Palantirs (la science informatique) sans maîtriser les chiffres et les lettres (là-dessus les juifs ont une bonne longueur d’avance) ! Les codes nous échappent ? Tu m’étonnes !!! La sémantique et Pythagore, tout le monde s’en fout ! Me dit-on souvent. Silencieusement je réponds : Et le temps de payer l’addition de notre ignorance est venu.

Quant à Macron, on lui a demandé de surfer sur la vague du Nouvel Age ! Un New-Age sans couleur, sans forme, sans dualité, (mâle/femelle par exemple), sans esprit… sans NOM, pour les hommes et les femmes devenus enfin de parfaits esclaves de l’Orgueil auquel nous aurons enfin donné tout ce qui nous appartenait encore !!!

Résolument, il est temps de faire turbiner nos neurones, de nous réapproprier notre mémoire (qui est notre seul et véritable héritage), de sentir à nouveau notre cœur battre et aimer… Et de réapprendre à cultiver correctement les jardins du dedans et du dehors !!!

Merci Matthieu de m’avoir posé cette délicate question !

PS 1 : Contrairement aux idées reçues, le paradoxe de Zénon ne concerne pas l’espace-temps dont nous pouvons jouir en tant qu’être sensibles et censés, mais l’espace seul, ou le temps seul. Il ne peut donc s’appliquer réellement au lièvre et à la tortue ! L’espace et le temps sont les deux faces complémentaires d’une pièce que j’appelle comédie humaine ! Les lois fondamentales font que cette pièce tourne si vite, que l’oiseau est dans la cage, j’entends par là le créateur est aussi dans la partie et l’humain peut profiter de son paradis terrestre, de son présent et de son libre arbitre ou s’y condamner en les niant !  A méditer profondément !

PS2 : Pourquoi le Seigneur des anneaux ? Beaucoup de choses sont dites dans d’autres œuvres, de façon plus ou moins codée (Le personnage de Voldemort, par exemple, est aussi très intéressant) ! Mais Tolkien était vraiment très à part !

PS3 ou 4 : Console de jeux destinée à augmenter les réflexes primaires de l’individu et à légumiser les masses.  

Note : Il semblerait que le temps du Grand Pardon soit venu et qu’il ne se fera pas sans que chacun d’entre nous mette à plat ses mensonges les plus profonds ! A ce jeu, la moindre hypocrisie n’est plus de mise.  Je pense que nous avons ce choix de nous réapproprier notre mémoire et de nous comprendre enfin ! Je pense que nous pouvons encore réunir notre cœur, notre esprit et notre foi (le foie n’est-il pas celui qui filtre l’alcool et les fleurs du mal de notre vie ?) ! Et je pense que chacun d’entre nous doit faire ces et ses choix ! Ne serait-ce que pour réunir enfin le passé, le présent et le futur, en un point aussi inatteignable que la conception du soupir après une inspiration. Le temps volatile d’un choix, qui sera un bel héritage pour la mémoire de notre avenir.

Sinon, ceux d’entre nous qui se prennent pour les plus intelligents l’auront voulu, c’est la guerre !

Voir les commentaires

L'Amérique de Trump... Le nouvel Ordre Mondial par un nouveau conflit planétaire?

10 Novembre 2016, 12:51pm

Publié par Persone

L'Amérique de Trump...  Le nouvel Ordre Mondial par un nouveau conflit planétaire?
L'Amérique de Trump...  Le nouvel Ordre Mondial par un nouveau conflit planétaire?

L'Amérique de Donald, la grande armée Transatlantique, sa COP d'hypocrite et ses accords scélérats, la petite Russie et le Léviathan Transpacifique, les Dieux en colère et les royaumes Arabes et sémites à feu et à sang, prêts à tous... Charmant non?

Fallait y réfléchir avant!!!

Aujourd'hui, comme hier, j'ai lu le news... Comme tout le monde. Au bureau, les plaisanteries allaient bon train! Les sourires benêts me tordaient le bide! Les mêmes grimaceux, les mêmes cons derrière leur masque, qui voulait foutre un crayon dans le cul des djihadistes après le meurtre de Charlie. Costume du jour : antifacho, cap de Zorro ! De la merde, que de la merde !

Quelqu’un de la famille m’a écrit « … et merci à l’Amérique pour le déclenchement de la prochaine guerre mondiale ! »

Je tenais à rendre ma réponse publique :

Disons d'en accélérer les modalités tout en restant neutre et protectionnistes... Sans le neutre cette fois ci !!! Une chose est sûre : C'est l'or de l'Europe (mal acquis) que convoitent les aiglons américains (qui ne méritent pas non plus le leur)! Un acte inconscient? Presque! Dans le fond, l'aiglon se croit le maître, mais il jalouse l'aigle avec sa légitime paternité, ses prétentieuses Lumières et sa réputation dans la ménagerie. Mais tous ceux que l'Europe a jadis pliés n'ont pas oublié... Les rôles vont de nouveau s'échanger entre les vainqueurs de l'Histoire moderne et les vaincus, c'est un fait. Le petit rapace séducteur sait que l'aigle "la terre du milieu", ne résistera pas à ce nouvel ordre mondial! Mais il oublie que l'Orgueil, lorsque l'avalanche de la violence a commencé, n'épargne personne, pas même ceux qui lui ont vendu des armes!  

Ici, depuis 10 ans j'ai vu tout le monde fermer les yeux sur ça!!!! Tout le Monde !!! Dans mon entourage, c’est comme si les gens était progressivement devenu gaga depuis 15 piges… Je les avais prévenus « l’école, le taf ou la réussite ne nous aiderons pas, ne nous sauveront pas !!!!!! » 10 piges que je garde mon sang froid entre des grenouilles de bénitier, des nihilistes refoulés, des cyniques au top de leur médiocrité, des amateurs ou des spécialistes de ping-pong horizontal, des amateurs de New Age et de Complot juif, maçonnique ou extraterrestre ou les trois à la fois… et tutti quanti !!! Depuis 10 ans je ne suis plus qu’un singe en hivers.  

Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, je n’ai pas botté mon dernier cul ! Et je n’oublie pas que nous sommes capables du pire comme du meilleur !!! Gardons en tête que Trump ne représente pas toute l'Amérique, bien au contraire! Le peuple américain a toujours été pris en otage par son système d'élection par collèges! Le fait qu'en Europe, le suffrage universel soit devenu la dictature des opportunistes ne suffisait pas aux lobbies américains!!! Aujourd'hui la vague du nationalisme et de la colère a fait pencher la balance, certes, mais ironie du sort pour les grands électeurs c'est aussi l'argent qui a joué de tout son poids! L'or d'un fou!!! Et le mythe de la réussite pour tous! Tel est prit qui croyait prendre... Hitler ne nous a pas servi suffisamment d'exemple apparemment! Et toute cette vindicte stupide depuis 20 ans de la part des biens-pensants à l'encontre de tous les abstentionnistes du monde entier??? Il fallait peut-être les prendre en COMPTE non??????? La connerie humaine!!!

Trump s’avance tout seul vers sa mort, comme un pion. Le mieux qu’on puisse lui souhaiter, quand il aura déclenché les maux que nous méritons tous, c’est de disparaître ! Histoire que l’on n’exhibe  pas une fois encore, la tête d’un simple Orgueil passé chez la Veuve… devant une « planèté » de singes en liesse ! Soit dit en passant, lorsque les choses auront commencé, la liesse ne sera plus, avant un bon bout de temps…  Finie la fête du slip ! … Jusqu’à la mort ??? Demanderont les plus allumés…

 Les américains et nous tous, avons un choix à faire! Qui scellera notre destin. « Merde ça f'rait presque chialer tout ça diraient certains »! Le blème, c'est que tout est juste ! Et que le temps presse!!! ...

A plus Dédé l’africain…

Garde la banane là où tu es! Ici nombreux sont ceux qui s'étrangle déjà avec.

En latin, entre le premier et le sixième siècle, apocalypse avait un double sens et s'employait beaucoup pour signifier "révélation"!!! Tu as raison, c'est la peur au fond qu'il faut vaincre!!! L'autruche n'est pas si ignorante ou lâche qu'on veut bien le croire! Au fond, elle a peur d'elle-même... De ce reflet qu'elle voit dans l’œil du conflit!

Un grand merci Patience !

Voir les commentaires

Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

13 Décembre 2010, 23:43pm

Publié par Persone

Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

 

Round Table, Royal Institute of International Affairs… CFR et autres commissions trilatérales… Les laboratoires idéologiques à l’échelle planétaire, qui estiment l'appellation de laboratoires sociaux politiquement plus correcte, ont été inspirés dès le berceau par les opportunités stratégiques héritées du siècle des Lumières et par l'expérience politique de la franc-maçonnerie internationale dans un contexte mondialiste (bien qu'on estime l'appellation universaliste politiquement plus correcte). Les premiers laboratoires dignes de ce nom (le Royal Institute of International Affairs notamment) ont précédé et emboîté le pas du Commonwealth, avant de donné naissance, après la seconde guerre mondiale à la fameuse association des bilderbergers. Admettons enfin que le nouvel ordre mondial n'est point une idée nouvelle… Mais plus récemment et grâce à d’éminents scientifiques, psychanalystes et économistes tel que Milton Friedman, ces laboratoires sociaux ont décidé de mettre à l’épreuve un bébé longuement couvé : le système ultra-libéral, une entité qui privatise tout sur son passage, qui se régule toute seule dans « l’harmonie » du business et de la nature humaine ! La fameuse « Main invisible » de Mister Smith, qui ne souffre plus l’intervention des états… Qui eux n’ont plus qu’à faire régner l’ordre tout en légiférant le "casse du siècle", organisé par le système financier de la spéculation et du crédit sauvage !!! Et si les nations perdaient leurs souverainetés en s'endettant elles-mêmes jusqu'au coup? Et bien voilà, nous y sommes de nouveaux! Bien que chacun ait prit son temps pour comprendre !

   Aujourd’hui, et depuis les premiers tests lancés par Reagan et Thatcher, ce capitalisme sauvage ne cache plus son ambition de contrôle du nouvel ordre mondial et la bête montre enfin son vrai visage : Celui d’une machine à fabriquer du profit à partir de la misère, de la servitude sociale et des crises ! Nos historiens comprennent avec amertume que les valeurs nobles de la droite et les droits de l’homme de l’aile gauche, tout comme les extrémismes et les fondamentalismes, n’étaient que des pions sur un échiquier, destinés à nous conduire lentement vers l’absolutisme, dans l’entonnoir de cette machine qui fabrique elle-même le désordre, afin qu'on la supplie de rétablir les compensations d’une servitude acceptable !

  

Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

Chers lecteurs, dans un article précédent (voir: le mensonge politique ne tiendrait pas sans l'ignorance des masses), j'indiquais avoir apporté un commentaire à un vieil article de L'humanité, datant de 94 et portant sur le sujet de la mort de Hermann Josef Abs, le dernier banquier d'Hitler encore vivant.

Comme je devais m'y attendre, compte tenu des sujets encore tabous développés dans mon commentaire, le contre article a été censuré... Rien d’étonnant dans le climat actuel :

L’échec des partis, la montée des extrémismes…

Une droite du copinage entre arrivistes, qui laissera sûrement sa place à une nouvelle gauche, un hybride moderne qui se retrouvera au commande de l’armée des morts… Des clones… Ou des orcs, si vous préférez…  

Les réformes sociales et la rigueur pour payer d'une part les extravagances des rois de la finance et d'autre part l'addition d'une mauvaise politique de répartition des richesses… Une belle fumisterie ! Mais nécessaire dit-on…

Ajoutons à cela la banalisation des délits d’initiés, l'état de corruption de nos républiques et le passé douteux de nos démocraties! Et évoquons aussi la justice et ces lois  qui, à l'heure où les inégalités explosent, protègent le jeu morbide des spéculateurs, la complaisance des riches et l'inconscience des petits profiteurs de toutes sortes!

Un sacré climat donc!

Comment douter que l'ampleur et la durée de cette nouvelle crise du capital et du système de libre échange puisse nous entraîner de nouveau vers l'entonnoir du populisme, du manichéisme et des extrémismes - Ces mouvements 2 en 1 qui ont une durée de vie relativement courte et qui servent soit à déstabiliser des régimes adversaires et à faire le ménage, soit à jouer les épouvantails pour ramener les moutons dans le droit chemin

Mais pourquoi l’histoire se répète-elle ainsi ???

C’est à croire que la révolution tient son nom du fait qu’elle nous revient sans cesse à la figure… une simple évidence que les dirigeants de ce monde capitaliste ont compris bien avant nous… vous savez, ce genre de types qui ont tout intérêt à supprimer l’Histoire de nos programmes scolaires !

Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

Voici donc le fameux commentaire posé sur le site de L’humanité :

 

  • Le sombre Georg Lanz (alias Adolf Joseph Lang), pour lequel la Sainte Bible et la franc-maçonnerie n’avaient plus de secrets, et qui éduqua le petit Adolf Hitler aux légendes teutonnes, au principe de la suprématie de la race indo-européenne et aux applications politiques de l’ésotérisme (avec le non moins fameux Dietrich Eckart) ! La bourgeoisie chancelante d’une Allemagne en ruine, qui avait besoin d’un leader, un chef fort et populaire…
  • Le retour de la crise du capitalisme, la révolution communiste en Russie, le bassin méditerranéen entre l’est et l’ouest… 
  • Les chauvins nostalgiques de l’Alsace et de la Lorraine qui veulent ruiner l’Allemagne (malgré l’instabilité économique européenne)
  • Des spéculateurs étasuniens et européens qui subventionnent discètement l'effort de guerre du Reich (via la Suisse et la Hollande), aidés par de mystérieuses banques juives et des groupes sionistes qui participent à ces crédits malgré l’idéologie nazie… Et n’oublions pas l’assassinat du président Doumer, qui sentait venir la tempête nazie derrière une Allemagne  apparemment  ruinée, et qui tenait à réarmer la France au plus vite … assassiné par un fanatique communiste ! Encore un !
  • Ajoutons à tout cela l’aventure houleuse du pacte germano-soviétique, un mariage arrangé de courte durée, mais qui ne manqua pas d’inquiéter les américains et de donner des ulcères à quelques membres de la Round Table, du CFR et autres organismes de contrôle internationaux (Lord Rothschild, Cecil Rhodes, Arthur Balfour, Henry Ford et le Prince Bernard de Hollande par exemple) !
  • Et soulignons au passage que les extrémismes communistes et fascistes n’ont pas que leur folie et leur haine en commun, ils partagent aussi un même combat contre un monstre aussi réel et inhumain que leur propre totalitarisme : le mondialisme ultralibéral !  

… etc, etc, etc… 

 

 

  • Mais aussi la quête du nucléaire, la sophistication des laboratoires sociaux à l’échelle planétaire (le berceau des bilderbergers), le duel entre l’Est et l’Ouest pour récupérer au plus vite les secrets du Reich et la puissante Allemagne , après la défaite ! 
  • Les Juifs, puissant joker des républiques démocratiques libérale, qu’on peut enfin installer en Palestine, juste au milieu des arabes et de leurs puits de pétrole (malgré les avertissements de nombreux intellectuels et politiques du monde entier) !!!!
  • Le fameux Reinhard Gehlen, tête des services secrets allemands, qui travailla jusqu’en 1973 pour le compte de la CIA ! De tristement célèbres nazis dont les plus utiles ont vu leurs peines miraculeusement diminuer ! Des criminels de guerre, bras ou cerveaux du génocide, qui ont tout simplement été blanchis (ou assassinés) pour avoir partagé les secrets du financement du régime et de la guerre d’Hitler par des groupes industriels et financiers américains et européens (entre autres) !

  • Le souvenir de la crise du système remplacé par l’euphorie d’après guerre et le retour de la métaphore !
  • Les nouveaux moteurs de l’économie (enfantés par le sang) : les complexes militaro-industriels et pharmaceutiques ! 
  • En Europe, le manque à gagner relatif à l’abandon des colonies ( !) qui se récupère (sur place) grâce aux stratégies perverses de la néo colonisation et (chez nous) grâce au business de la surconsommation et du crédit des ménages (le magnifique sourire commercial et les grandes dents blanches du système anglo-saxon commencent à séduire l’Europe !)

  • Ah, j’oubliais, l’heure de gloire des fameuses théories de Milton Friedman et de son école de Chicago : l’arme absolue de l’ultralibéralisme contre le socialisme, dont les premiers tests (désastreux) ont été lancés au Chili et en Argentine ! 

…etc,etc,etc… Avec le temps va, tout s’en va.

 

Et aujourd’hui ?

 Tout fout le camps.

 

  • Un système financier qui se mondialise… 
  • Les oligarchies du système Poutine (le roi de la reconversion, comme les chinois, mais toujours adepte de l’autocratie façon moscovite !) 
  • Plus de 50 années de guerre entre les Juifs et les Arabes ! Le contrôle du pétrole, des matières premières et des fluctuations du marché! 
  • Le retour en force du fondamentalisme et des sectes en tous genres ! Sans oublier la pieuvre maçonnique et ses réseaux d’influence internes et exotiques!
  • Sans oublier non plus tous les nouveaux riches et les bureaucrates carriéristes qui vendraient leurs âmes à n'importe quelle obédience pour réaliser leurs petits plans de vie ! 

Insoutenable, non ? … Continuons !

  • Des riches de plus en plus riches, des arrivistes de plus en plus nombreux, le droit de spéculer pour tous… mais des pauvres toujours aussi pauvres, des malades, des affamés et des milliards de travailleurs endettés qui bouffent des OGM et qui attendent leur cancer !!!!!
  • Mais aussi des bénéfices colossaux en terme de rendement et de logique de monopole !!!!!
  • Le trio consumériste (argent dette, surproduction, surconsommation), la pollution des sols par les engrais et pesticides chimiques disponibles après-guerre ! La vente discrète de ces stocks de poisons chimiques  dans les PVD, en attendant les investissements prometteurs des nouvelles technologies « propres » ! La guerre des OGM… Et encore quelques nazis calcifiés qu’on retrouve dans l’intelligentsia du codex alimentarius !!!!
  • Les problèmes de surpopulation chez les populations « non rentables » et les nouvelles solutions technologiques d’épuration (bien plus discrètes que les génocides) !
  • Le méchant spéculateur qu’on met en prison, et tous les autres (pour lesquels nous votons) qui nous demandent de leur faire confiance et de BOSSER PLUS, afin de leur donner les moyens d’établir les bases du nouvel ordre mondial… En bref le rêve d’Hitler, en beaucoup plus rose, en beaucoup plus malin !!!

 Et puis quoi encore???

 

 

  • Des archives cadenassées pendant 50 ans, des programmes scolaires qui évitent tous les dénominateurs communs gênants entre l’histoire et l’actualité, des profs auxquels on conseille vivement de ne pas trop s’écarter du programme, une culture du petit écran qui ne cache plus sa vocation de cultiver l’ignorance des masses et la presse publique qui semble avoir été muselée durant le même laps de temps que les archives !!!

Un dernier effort, je n’ai pas tout à fait fini…

Face à tout cela, totalement abrutis par les compensations, les portables, les écrans plats, les chocs successifs de l'économie, la surinformation et la mécanisation de la vie :

  • Des armées de cyniques qui font leurs trous égoïstes, en se rassurant de ne pas être dupes sur la nature humaine!
  • Et des hordes de naïfs qui ne savent même plus pour qui ils votent et qui se réconfortent devant la télé, en admirant le courage des handicapés et la générosité des petites gens pendant le téléthon.
  • Tous réunis, chacun chez soi, autour du foot et du porno du samedi !
Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

Aujourd’hui on évite le terme de COMPLOT, et on en est presque contents, bien que « du bite hâtifs », enfin éjaculateur précoce quoi ! Rassurés de voir les antisémites ou les adeptes des extra-terrestres noyer le sens du terme dans la soupe populaire !!! Pourtant la manipulation des masses fait des ravages et maintient l’ignorance du peuple depuis des millénaires de complots, mensonges, massacres, jeux de pouvoir et autres délires géopolitiques en tous genres… Tous très masculins, et ne relevant au final que de simples complexes psychologiques (ceux de types qui jadis se sont foutus d'énormes coups de pelle dans un bac à sable, qui n’ont jamais témoigné du moindre repentir avant de faire « la paix du marchand de tapis » et qui ont peur des limites de l’hypocrisie et de la vengeance des autres…).

Aujourd'hui, nous rassurons notre conscience en nous persuadant de voter pour des modérés, mais ces derniers nous ont vendu à crédit pour les profits inégaux du capitalisme sauvage !!! Et l’Histoire nous indique que ces modérés n'ont pas hésité à instrumentaliser les extrémismes, à chaque fois que cela leur était utile, à droite comme à gauche !!!

 

   Ne serait-ce que pour nous libérer des mensonges des faux démocrates et du joug de ces oligarchies qui nous élèvent comme de simples cobayes : 

Il serait temps de sortir de notre ignorance millénaire, temps de faire la lumière sur notre histoire, sur nos vaines rancunes et nos vieilles croyances !

Et de rendre aux femmes et aux enfants tout ce qu'on leur a pris, tout ce qu'on a sacrifié sur l'autel de notre folie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!...

 

Vous comprendrez pourquoi le contre article a été censuré!!! 

Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...
Les expériences du nazisme et du stalinisme, le rôle des laboratoires idéologiques, la stratégie du choc et la mondialisation...

Voir les commentaires

Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...

12 Décembre 2010, 14:08pm

Publié par Persone

Tout ça sent le vinaigre! Comme les roustons d'un ado camé qui macère sous une couette synthétique par une de ces nuits cauchemardesques, moite et brûlante, bruyante comme les jours sans fin...

Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...
Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...

Un jour, alors que j’étais en proie au syndrome de la feuille blanche, j’en vins à me faire un dessin de la relation intime, entre la virilité de l’homme et le complexe de l’écrivain… Mais comment dessiner les mystères de l’inspiration et la taille d’un bouquin ?

Etait-ce la magie du sourire ou de la dérision ? Le blanc qui suivit cet instant m’extirpa de ma frustration, mes yeux parcoururent la page précédente de mon journal et une simple question m’envahit, motivant la suite de votre lecture…

Je me demandais quels personnages, heureux ou tristement célèbres, avaient marqué l’histoire moderne, du moins plus que d’autres, pour avoir pris l’occident à son propre jeu dans sa quête de pouvoir et pour avoir fait trembler des manipulateurs, des lobbies ou des nations entières, avec leurs propres armes… ou sans arme ???

Les deux noms que ma mémoire a instantanément affichés sur l’écran de mon tableau de bord, sont Gandhi et Hitler. Voilà qui laisse à réfléchir ! Le premier est né dans notre espace colonial, il symbolise la sagesse et la libération de son peuple, une voie très difficile ! Le second a vu le jour dans l’ombre de la grandeur, dans le gris industriel de notre occident colonisateur, il symbolise le cancer qui ronge la vérité des vainqueurs, et les dérives de la servitude moderne… Une pente douce et des dégringolades rapides !

Cette comparaison de ces deux hommes peut sembler choquante, mais afin de ne pas vous perdre dans l’analyse manichéenne de ces deux personnages, ou pire, dans la confusion des opinions ou des réactions émotionnelles ; n’oubliez pas que les choses choquantes cachent souvent les stigmates d’une société et dites-vous qu’entre le baril de lessive psychologique d’une collectivité et celui de la dualité d’un individu, seule la quantité change, pas la composition.

Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...
Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...

Aussi, posez-vous la même question que Toto, enfin libéré de sa crise d’adolescence :

 

Qui, mieux que père et mère, ô mes frères,

qui, mieux que le pardon de l’autre ou sa colère,

aura su faire rougir mes joues ou mes fesses,

avec le retour cinglant de mes propres bassesses ?

 

La banalité du mal !

La possibilité d’une résilience.

 

NB : Pour que quelques idiots ne viennent pas déformer mes propos, je précise que ces mots ne font en aucun cas allusion aux immondes tortures subies par les victimes du nazisme et autres dictatures, mais aux complexes du mouton et du troupeau face à la crise… ces petits moutons qui ont une peur bleue du totalitarisme, alors qu’ils y filent tout droit, en rang d’oignons. Oh bien sûr, entre deux crises ces braves bêtes ont le sentiment d’être heureuses, rassurées par une berceuse, une hymne à la démocratie ! Toutes éblouies par la lumière du progrès matériel ! Tous attirées par le néon rose des lupanars.

 

PS : Ce texte a pu vous donner l’impression d’un choc mou ! Ou l’arrière-goût d’un doute indigeste ? Mais ne l’oubliez pas avant d’avoir fait votre fromage !

Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...
Le positivisme et l'ignorance, les communautarismes et les croyances, les crises et le joker du populisme...

L'immense banalité du mal!

L'infime portail de la résilience!

Voir les commentaires

Le mensonge politique ne tiendrait pas sans l'ignorance des masses!

16 Décembre 2009, 23:23pm

Publié par Persone

Il était une fois, quelque part…

 

C’est l’histoire banale de trois mecs qui courent, un naïf, un cynique et un minoritaire.

 

Le naïf et le cynique trottaient en évoquant les problèmes de l’époque, comme on parle d’une fuite sous l’évier avec un voisin d’ascenseur. Le premier, grise mine, pensait que la route du progrès et les complexités de la politique justifiaient sans peine les erreurs du système, et le second, fière mine, lui répondait tout sourire, qu’on aurait toujours besoin de ceux qui espèrent, mais que les naïfs seraient moins pauvres s’ils savaient profiter de ce qu’ils prennent encore pour des erreurs.

 

Le minoritaire, troublé par les bavardages de ses deux acolytes qui avaient cure de courir et de philosopher dans la même foulée, tenta d’ouvrir le bec :

 

« c’est bien les gars d’être à l’aise dans vos pompes, on dirait les frères ennemis en plus banal, mais quand même, vous ne croyez pas que l’avenir qu’on réserve à nos enfants en attendant le paradis artificiel ou en creusant son trou sans »…

 

Le naïf l’interrompt tout net, et lui rétorque, d’un souffle maladif :

 

« Woyoyoye ! Pas encore s’il te plaît ! Le problème avec les gens comme toi, c’est que s’ils s’étaient majoritaires, on n’avancerait plus ! Et puis laisse moi te raconter une histoire, l’autre jour, avant le marathon, j’étais là à m’apitoyer sur mon sort en me demandant si j’avais bien fait de participer à cette course pour les enfants malades ! Et puis voilà que je me retrouve à épauler une hémiplégique pour lui permettre de finir le parcours ! A l’arrivée, l’ami, je peux te dire que j’étais déjà épaté par le courage de cette jeune fille, quand elle m’a appris qu’elle avait décidé de subir une opération dangereuse au cerveau pour améliorer son état et que cette intervention avait finalement foiré, en lui collant un pète au casque en plus de sa semi paralysie !!! Et bien cette fille elle cavale quand même mec, avec le peu qui lui reste et la rage au ventre !!! Ouais mec ! Alors plutôt que de broyer du noir et de démoraliser  tout le monde, tu devrais regarder un peu la réalité ! »

 

Le minoritaire, surpris par le décalage entre sa question et la réponse avortée de son compagnon, tente de rétablir un point commun dans les propos :

 

« Je ne disais pas qu’il n’y avait pas de courage chez les malades, les handicapés, ou les gens en bonne santé, je disais plus globalement que »…

 

Là, le cynique l’interrompt tout net, et siffle d’un souffle régulier comme un métronome :

 

« Hey, hey, hey, faut quand même dire que t’es pas banal comme mec! C’est bien d’être un rêveur, mais tu devrais arrêter de fumer les herbes de ton jardin ! Non, t’es pas con comme mec, et puis des cons, y’en a aussi chez les handicapés même courageux !!! Mais bon, tous ça c’est dans la nature humaine, tu peux pas arrêter le train en marche ! Et puis quand les cons s’ront tombés trop bas, ou qu’le sang pissera, ceux qui les dirigent vendrons les stocks à prix de crise pour épargner la trésorerie, et puis ils laisseront l’air du temps leur souffler la direction de leur nouvel investissement : les tendances, les produits, les nouvelles technologies et toutes ces jolies p’tites saloperies qui seront le nouveau moteur de leur économie pour environ 50 ans !!! Et ainsi de suite bordel !

En tout cas j’suis d’accord avec « marathon man », si les types comme toi étaient majoritaires, ça foutrait un sacré bordel ! La nature est cruelle mec …Et puis on n’arrête pas un train en marche bordel ! »

 

Le minoritaire hésite, la gêne emballe son cœur, il tente à nouveau une réponse :

 

« Je ne disais pas qu’il fallait stopper le train en marche, et puis la nature est cruelle, mais elle est aussi généreuse, encore faut-il comprendre que le problème du collectif ne tient pas du fait que l’individu soit bon ou mauvais, mais du fait qu’il se laisse facilement mener par les couilles ou le bout du pif et surtout du fait que »…

 

Là le cynique l’interrompt sans même s’en apercevoir :

 

« Putain les mecs, barre à 2 heures !!! Mâtez-moi un peu ce p’tit cul qu’elle a celle-là !!! Ça sent la sauvageonne !!! »

 

La fille passe, les mecs tentent, le coup tombe à l’eau ; emportant avec lui le souffle et les à propos, ces fruits si fragiles et délicats, qu’ils périssent souvent jeunes et acides. Leurs graines ? Encore stériles !

 

Moralité : Un fait banal, six baskets, une discussion comme on en voit beaucoup (enfin le moins souvent possible en évitant les dîners de famille du dimanche !), six roubignoles et un cul qui passe… Une histoire banale quoi, à ceci près que nos coureurs négociant une sortie de courbe se figent subitement la bouche ouverte, un bâtiment brûle au cœur de la ville.

 

Le naïf dit « Putain j’y crois pas !!! J’sais pas qui a fait ça mais j’suis content de n’être ni juif, ni communiste ! Putain, j’y crois pas !!!!!!!!!

 

Le cynique rétorque « en tout cas t’as intérêt à t’y faire mec, tu vois dans cette fumée… ils y’en a qui voient l’emblème du dollar ! Figurez-vous que mon père est le cousin par alliance du meilleur ami de la femme d’Hermann Josef Abs, qu’il connaît aussi Hjalmar H.G. Schacht et qu’il vient de choper des actions sur un  futur bébé, l’IG Farben ! Quant à moi, j’ai mes entrées chez Krupp ! Putain, j’y crois pas !

 

Le minoritaire ressent la fraîcheur de cette nuit d’hiver le pénétrer comme une lame, il laisse le feu au loin marquer ses rétines de sa brûlante signature, il n’hésite pas, mais garde le silence.

 

Le bâtiment en flamme est le Reichstag, nous sommes le 27 février 1933 à Berlin, Allemagne.

 

Epilogue :

Moralité de cette histoire à rallonges bricolée d’une fin alternative : les choses qui fâchent et qu’on évite ordinairement, ainsi que les histoires sérieuses, que vous racontez banalement tout au long de la semaine, peuvent la semaine suivante devenir votre pire cauchemar ! Voilà une leçon d’histoire et de mathématiques que nous subissons tous les 50 ans, une leçon magistrale qui finit souvent dans le sang, mais qu’il paraît si simple de nous faire oublier.

 

Chers lecteurs, désolé pour cette histoire à travers laquelle beaucoup auront l’amertume de se reconnaître, mais admettons enfin que nous pouvons nous redresser du stade du singe imberbe et savant, qui se laisse dresser dans une cage virtuelle et expérimentale !

 

PS : cette petite histoire m’est venue hier, car en cherchant l’orthographe du nom d’un des banquiers d’Hitler sur le web, je suis tombé sur un article de l’humanité datant de 1994, à propos de la mort de Hermann Josef Abs (un autre banquier du IIIème Reich). Personne n’avait encore réagi à cet article, je m’en suis chargé… à mes risques et périls… et cette petite histoire m’est venue. Pour voir l’article en question et ma réaction :

http://www.humanite.fr/1994-02-08_Articles_-Le-banquier-d-Hitler-est-mort

Si ma réaction n’apparaît pas sous l’article, veuillez me le signaler par commentaire interposé ! Merci à tous !

Voir les commentaires